La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Adonis

Ouvrages chroniqués

Soufisme et surréalisme
de Adonis
2016
Un essai inattendu, des poèmes sur Jérusalem : Adonis, théoricien ou poète, vénère la vie libre. Hormis Adonis, quelqu’un d’autre a-t-il jamais tenté de comparer soufisme et surréalisme ? Autant qu’on sache, personne. Difficile entreprise et sans doute unique que la sienne, de rapprocher deux mouvements qui, spontanément, nous paraissent éloignés. Ce n’est donc pas sans perplexité qu’on ouvre cet essai d’Adonis, paru la première fois en arabe en 1992. Le poète d’origine syrienne parvient-il à nous convaincre du bien-fondé d’une démarche qui conduit à voir le surréalisme comme un « soufisme païen » ? Oui si l’on considère que toute approche comparative est de nature, au minimum, à...
Anthony Dufraisse
avril 2016
Le Matricule des Anges n°172
Jérusalem
de Adonis
2016
Un essai inattendu, des poèmes sur Jérusalem : Adonis, théoricien ou poète, vénère la vie libre. Hormis Adonis, quelqu’un d’autre a-t-il jamais tenté de comparer soufisme et surréalisme ? Autant qu’on sache, personne. Difficile entreprise et sans doute unique que la sienne, de rapprocher deux mouvements qui, spontanément, nous paraissent éloignés. Ce n’est donc pas sans perplexité qu’on ouvre cet essai d’Adonis, paru la première fois en arabe en 1992. Le poète d’origine syrienne parvient-il à nous convaincre du bien-fondé d’une démarche qui conduit à voir le surréalisme comme un « soufisme païen » ? Oui si l’on considère que toute approche comparative est de nature, au minimum, à...
Anthony Dufraisse
avril 2016
Le Matricule des Anges n°172
Histoire qui se déchire sur le corps d’une femme
de Adonis
2008
Effaceur de frontières autant qu’esprit libre assumant courageusement ses prises de position contre l’intolérance religieuse, Ali Ahmad Saïd Esber, plus connu sous le nom d’Adonis, (né en 1930, en Syrie), accompagne magnifiquement dans son Histoire qui se déchire sur le corps d’une femme, une expérience extrême, celle d’Agar, la servante égyptienne à qui Sara (l’épouse d’Abraham) offrit sa place dans le lit conjugal afin d’assurer la descendance du grand patriarche. Un enfant, Ismaël, le futur père du peuple arabe, naît bientôt. Mais par faveur divine, Sara conçoit à son tour et donne...
Richard Blin
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92