La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Fernando Aramburu

A propos

Noir charbon, rouge sang Dans un grand roman naturaliste, Fernando Aramburu montre comment la lutte pour l’indépendance du Pays basque dirigée par l’ETA a pu se muer en combat fratricide. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes justifie-t-il tueries, massacres, attentats ? Si aujourd’hui le peuple catalan ne sombre pas dans la violence pour accéder à une hypothétique indépendance, celle-ci est pourtant générée par l’État espagnol. Ce dernier ne semble pas avoir tiré les leçons du conflit précédent. Se souvient-il du millier de victimes (829 exactement) attribuées à l’organisation séparatiste basque ETA en presque cinquante ans ? Combien de morts de son côté, combien de Basques torturés, décédés en prison ou en pleine nature, exécutés par le groupe paramilitaire des GAL...
avril 2018
Le Matricule des Anges n°192