La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Joris-Karl Huysmans

Ouvrages chroniqués

Romans et nouvelles
de Joris-Karl Huysmans
2019
Fasciné par le péché et l’insolence des filles de rue, féru d’esthétisme, Huysmans (1848-1907), qui commença par le naturalisme et finit oblat des Bénédictins, est l’auteur d’une œuvre décapante et moderne. Il entre au catalogue de la Pléiade. Son nom s’est toujours chuchoté entre initiés et sa singularité a séduit des écrivains aussi différents qu’André Breton, Ernst Jünger, Bruce Chatwin ou Michel Houellebecq. L’Art et la Femme, le Diable, Dieu et le Vice – qu’il peint sans rien lui ôter de ses fascinations ni de ses envoûtements – l’œuvre de Huysmans regorge d’audaces et subjugue souvent par la volupté langagière qu’elle procure. C’est cet artiste jusqu’au bout des ongles, cet amateur d’insolite et de non-pareil, qui entre aujourd’hui dans la Pléiade avec ses Romans et nouvelles. Ne manquent que les derniers textes, ceux du...
Richard Blin
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208
Le Drageoir aux épices/Croquis parisiens
de Joris-Karl Huysmans
2019
Fasciné par le péché et l’insolence des filles de rue, féru d’esthétisme, Huysmans (1848-1907), qui commença par le naturalisme et finit oblat des Bénédictins, est l’auteur d’une œuvre décapante et moderne. Il entre au catalogue de la Pléiade. Son nom s’est toujours chuchoté entre initiés et sa singularité a séduit des écrivains aussi différents qu’André Breton, Ernst Jünger, Bruce Chatwin ou Michel Houellebecq. L’Art et la Femme, le Diable, Dieu et le Vice – qu’il peint sans rien lui ôter de ses fascinations ni de ses envoûtements – l’œuvre de Huysmans regorge d’audaces et subjugue souvent par la volupté langagière qu’elle procure. C’est cet artiste jusqu’au bout des ongles, cet amateur d’insolite et de non-pareil, qui entre aujourd’hui dans la Pléiade avec ses Romans et nouvelles. Ne manquent que les derniers textes, ceux du...
Richard Blin
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208
Sainte Lydwine de Schiedam
de Joris-Karl Huysmans
2002
À la petite-bourgeoisie debout, Huysmans hagiographe oppose un catholicisme alité. Suintements de pus au bord d’une langue fleurie et au chevet d’une ascète. Acculé, selon Barbey d’Aurevilly, à choisir « entre la bouche du pistolet et les pieds de la croix », on sait que le décadent auteur d’À rebours (1884), fuyant la froide monotonie petite-bourgeoise, s’était retiré au monastère de Ligugé, le premier de la Gaule. C’est là qu’il rédigea Sainte Lydwine, en 1901. Ce repli sur les origines françaises signait aussi un retour personnel à l’identité hollandaise, pour un Joris-Karl monté du même plat pays que la Sainte de Schiedam. Une Hollande ancienne, un catholicisme primitif qui servaient à oublier les misères d’une vie de petit fonctionnaire...
Ludovic Bablon
mars 2003
Le Matricule des Anges n°43