La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Mario Bellatin

A propos

Bellatin sans frontières Dans Salon de beauté (cf. Lmda No32), Mario Bellatin met en scène un travesti qui transforme son salon de beauté en mouroir pour des malades incurables. Sélectionné l’an dernier pour le Médicis étranger, ce roman a marqué bon nombre de ces lecteurs : parabolique par son utilisation du silence (la maladie n’est pas nommée) il laisse entr’apercevoir l’influence d’un Kawabata, mais d’un Kawabata désillusionné, voire morbide. L’écrivain, né en 1960, aime le travestissement, le masque, le détournement : à Biarritz, comme partout où on l’invite, il a proposé une fausse exégèse de son roman en...
décembre 2001
Le Matricule des Anges n°37

Ouvrages chroniqués

Empaillé
de Mario Bellatin
2017
Estampillé « roman », le nouvel opus de l’écrivain mexicain Mario Bellatin (né en 1960) présente deux cours récits énigmatiques. Dans « Empaillé », qui donne son titre au volume, le narrateur (qui n’est autre que l’auteur) se retrouve dans une situation hautement improbable. En pleine nuit, il surprend un homme assis au bord de son lit : Mario Bellatin en personne, ou un clone, voire un avatar, nous ne saurons jamais puisqu’il s’empresse de le baptiser « Mon moi ? ». L’apparition se lance alors dans un long monologue au cours duquel il évoque la conversion au soufisme de Bellatin (détail...
Didier Garcia
mai 2017
Le Matricule des Anges n°183
Jacob le mutant (suivi de) Chiens héros
de Mario Bellatin
2006
Biographies fabriquées et témoignages truqués font partie du jeu de Mario Bellatin. Cette fois-ci, il s’agit de reconstituer un livre fantôme de Joseph Roth La Frontière, perdu sinon détenu par son éditeur allemand. Jacob, héros de ce roman, tient une auberge, est rabbin à mi-temps, perd son épouse et disparaît pour renaître outre-Atlantique dans la peau de sa belle-fille âgée de 80 ans. De l’issue de cette métamorphose, Bellatin nous laisse en suspens, comme déjà à deux reprises « le récit s’arrête de nouveau à ce moment-là », des papiers perdus, une excroissance de versions plausibles,...
Lucie Clair
janvier 2007
Le Matricule des Anges n°79
Shiki Nagaoka : un nez de fiction
de Mario Bellatin
2004
On connaît la tendance de Mario Bellatin à la contrefaçon littéraire, son goût de l’appropriation, et le brouillage qu’il applique aussi bien aux sujets qu’il traite qu’à sa propre biographie. Disons, sans trop d’assurance, qu’il naquit en 1960 à Mexico, s’intéressa de près à la cinématographie, à l’art de la photographie et à l’esthétique japonaise. Dans cette fausse biographie, plus vraie que nature, il s’attache obstinément à la figure de Shiki Nagaoka, écrivain japonais affublé d’une tare physique plutôt encombrante : un nez long de seize centimètres. Dans un Japon obsédé par les...
Camille Decisier
novembre 2004
Le Matricule des Anges n°58
Salon de beauté
de Mario Bellatin
Avec les gains tirés de la vente de son corps à des messieurs, un jeune homme fonde un salon de beauté pour femmes. Mais, en quelques années, tout change. La clientèle a vieilli. Et, un jour, un ami malade vient lui demander asile ; il sera hébergé dans ce salon curieusement décoré de nombreux aquariums, et on le soignera. En vain. Ce court récit poursuit un parallèle entre les poissons et les malades. Les espèces et les générations de poissons se succèdent. Pendant ce temps, des malades se présentent plus nombreux. Le maître des lieux sera atteint de cette maladie alors incurable. Son...
Jacques Goulet
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32