La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Philippe Adam

Ouvrages chroniqués

France audioguide
de Philippe Adam
2007
Est-ce par ironie, est-ce par nostalgie, ou bien les deux ensemble, que Philippe Adam a choisi de mettre sous cloche quelques fragments épars d’une France d’autrefois ? Dans un élan de tendresse mi-figue mi-raisin, il nous en propose la visite guidée… Les 71 textes numérotés de ce court livre sont ainsi composés comme les petits écriteaux explicatifs accrochés sur les murs des musées à côté des objets ou tableaux. Le ton des commentaires varie, de cynique ( « 8. Pèlerins arrivant à pied, à cheval, en bus et en bandes, assiégeant l’office de tourisme et exigeant qu’on leur donne tout de...
Lise Beninca
juillet 2007
Le Matricule des Anges n°85
De beaux restes
de Philippe Adam
Cela ressemble à un jeu, celui d’une construction romanesque aléatoire où les situations s’enchaînent sans une autre nécessité que leur enchaînement, comme si la règle de l’écriture était une prolifération hasardeuse érigée en méthode. Le récit est à la première personne. Celui qui raconte est élève et homme à tout faire dans un cours privé de tango. Mais on le déteste : les danseurs amateurs l’insultent et à l’occasion le pourchassent dans les vestiaires. Lui-même méprise tous ces « piétineurs de tango » qui n’ont ni son élégance ni sa culture. Mais ce personnage serait peut-être en fait...
Christophe Dabitch
mars 2002
Le Matricule des Anges n°38