La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Sergio Aquindo

A propos

Boulons et nichons Sergio Aquindo donne à imaginer des machines improbables qui tiennent du jeu d’esprit comme du surréalisme, et surtout de son propre génie. Le saviez-vous ? Tulio Nicanor Tosco (1902-1963), apprenti dans l’atelier d’ébénisterie de son père, se trouva durablement marqué par une démonstration d’automates anglais. Débarquant sur ses 21 ans à Buenos Aires, il n’eut dès lors de cesse de concevoir et de commercialiser ses automates à lui. Ce furent les « Mères Machines », faites de chrome, de caoutchouc ou de mercure, mais aussi de robes de coton. Il y eut Rustica, Moderna, Pratica, ou encore la gamme des Discreta (modèle Champêtre, Estivale ou Gala). Des patronymes comme un programme, et des fonctions variées : il pouvait s’agir...
mars 2009
Le Matricule des Anges n°101

Ouvrages chroniqués

Cendres des hommes et des bulletins
de Sergio Aquindo , Pierre Senges
2016
Accompagné des illustrations de Sergio Aquindo, Pierre Senges reprend ses variations pour un dialogue autour d’un tableau de Bruegel. La cendre des hommes et des bulletins semble directement se répandre sur les six personnages mystérieux et difformes d’un tableau de Bruegel dont on ne sait pas grand-chose. Un titre, au moins, Les mendiants, suffisamment vague pour offrir l’interprétation comme sur un plateau. Plateau dans lequel Aquindo et Senges, l’un dessinant, l’autre écrivant, viennent piocher les mains avides, y trouvant le plus riche des mets, l’imprécision. Puisqu’on ne sait pas qui sont ces gens peints sur ce petit rectangle d’un grand artiste, l’envie est grande d’en faire un peu ce qu’on veut : les voici...
Guillaume Contré
octobre 2016
Le Matricule des Anges n°177
Les Jouets perdus de Romilio Roil
de Sergio Aquindo
Il y a du Bruno Munari chez Sergio Aquindo. Ce jeune Argentin, auteur et illustrateur, a recueilli les portraits écrits et dessinés de onze jouets fabuleux. Ces derniers seraient l’invention du mythique Romilio Roil, inventeur aussi génial que malchanceux : ses jouets sèment trop la catastrophe pour lui permettre la fortune. Disparu au tournant d’un chemin en 1940, Romilio Roil n’a laissé derrière lui que la poussière de sa légende et quelques vieux papiers retrouvés par notre guide narrateur. Ce point de départ évoque un Borges ludique. La présentation des jouets, un Tournesol génial....
Thierry Guichard
août 2001
Le Matricule des Anges n°35