Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Quatre lettres cach?es
de
Virginia Woolf
Editeur
6.86 €


Article paru dans le N° 012
juin-août 1995

par Michèle Weinberger

*

    Quatre lettres cach?es

Cette édition de quatre lettres de Virginia Woolf trouvées par hasard dans le tiroir du bureau de son amie Vita Sackville-West montre la limite extrême de la publication d'un texte. Ce n'est pas la minceur du volume qui irrite mais, au contraire, son enflure : il y a quatre lettres traduites en français, des notes, les lettres originales en anglais et une postface. L'élan fragile de l'écriture de Virginia Woolf est sans cesse coupé par un pointilleux petit chiffre renvoyant à une bonne trentaine de notes qui obligent le lecteur attentif à un incessant va-et-vient entre le texte et sa glose. Glose qui finit par grignoter le texte, le doublant d'une prose insignifiante et inutile. La postface parachève ce procesus d'étouffement du texte en imposant un deuxième commentaire dont le vide interprétatif est consternant. Restent les quatre petits textes purement woolfiens (huit pages) qu'il faut impérativement lire "tout nus", en anglais si posssible, quatre modèles de son style fébrile et de son attention constante à ces "myriades de sensations" qui furent l'obsession majeure de son écriture.

Christian Bourgois
traduit de l'anglais
par Jean Guiloineau
31 pages, 45FF

 Quatre lettres cach?es de Virginia Woolf

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Michèle Weinberger

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos