Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

La Loterie Pierrot
de
Val?re Novarina
H?ros-Limite
24.00 €


Article paru dans le N° 107
Octobre 2009

par Marta Krol

*

   La Loterie Pierrot

Si l'habit ne fait pas le moine, il y contribue. Car cette nouvelle édition d'un texte déjà beaucoup retravaillé consiste en un appareil éditorial solide et soigné, de manière telle que le projet même de l'auteur s'y manifeste avec force. Format confortable, notes curieuses et abondantes, nombreuses photographies (de personnes citées) en noir et blanc, et textes périphériques éclairant l'esprit de l'entreprise, concourent à faire émerger aux yeux du lecteur les valeurs que Novarina défend et explore : le local, le particulier, le contingent. On y chercherait en vain une quelconque intrigue ou introspection. Le texte consiste en un enchaînement de phrases (propositions, dirait-on non sans raison) du type : nom de personne + verbe +, avec un peu de chance, complément, séparées de points-virgules, et sans aucun lien sémantique autre que le fait de désigner des personnes se trouvant au même moment au même endroit, pour participer - si nous avons tout compris - à une fête du village.
Pas grand-chose à se mettre sous la dent mais, au bout d'une première page à ce régime-là, on comprend que la démarche de l'auteur est ailleurs : dans l'exploration poétique d'un travail linguistique préalable tout à fait impressionnant, car qui d'autre aurait la persévérance de thésauriser et consigner ainsi des sobriquets authentiques des habitants de son pays natal (" je suis un amasseur de noms ") - au nombre de 1527 ! L'autre versant est verbal, avec quantité de prédicats rares et savoureux ; et n'oublions pas que " ce texte contient 1456 virgules ". Répertorier, comptabiliser, sauver. Travailler sur le corps du nom propre, sa densité et son aspérité, à l'aide de l'accumulation et de la scansion. Et faire émerger un microcosme : profondément humain, complexe et touchant, unique parce que bienheureusement ancré dans une réalité géographique et temporelle - un lacis lentement soudé d'humbles histoires individuelles et de petits moments collectifs. Une claque à l'arrogante, anonyme et désincarnée technomodernité.

LA LOTERIE PIERROT
dE VALÈRE NOVARINA
Éditions Héros-Limite & Fondation Facin, 122 pages, 24 e

La Loterie Pierrot de Val?re Novarina

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Marta Krol

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos