La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Agly

Ouvrages chroniqués

Ivan Vassiliévitch
de Mikhaïl Boulgakov
1998
L’auteur du Maître et Marguerite fut aussi un dramaturge prolifique. La présente comédie, restée inédite de son vivant, ne fit donc pas rire grand-monde et surtout pas les censeurs soviétiques qui discernèrent dans cette histoire de voyage fantastique -Ivan le Terrible et un concierge moscovite homonyme échangent leurs espaces-temps respectifs- de fâcheuses allusions au régime stalinien. L’époque (1934, soit le début des grandes purges du Petit père des peuples) n’était pas aux demi-mesures et la pièce fut donc interdite immédiatement après la générale. Il s’agit pourtant d’un texte...
Eric Naulleau
mars 2000
Le Matricule des Anges n°30
Martobre N°4
Curieux mot-valise que ce Martobre mi-marbre mi-octobre. Il rend un son très « littérature fantastique » et signale l’intérêt qu’éprouve sa créatrice Lucile Négel pour la littérature russe. Ex-libraire, traductrice et écrivain, celle-ci a naturellement conçu la revue comme une chambre d’écho à ses éditions de L’Agly. On y trouve les poèmes et proses de ses auteurs (Gavard-Perret, D. Meunier…) et les bonnes pages de ses traductions (Mérejkovsky…). Pourtant, malgré les faibles coûts de fabrication (impression laser et reprographie), son constat est amer au point que la quatrième livraison...
Éric Dussert
janvier 2000
Le Matricule des Anges n°29