La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Antilope

Ouvrages chroniqués

Attendez-moi métro République
de Hanan Ayalti
2017
Autour du personnage de Jacques, Juif résistant qui commet, en 1941, un attentat contre des Allemands, Hanan Ayalti déploie une fresque à la fois historique et intimiste – passionnante. Après le détonant, le non-politiquement correct roman d’Igor Ostachowicz, cette nuit des Juifs-vivants qui voyait ressurgir, dans la Varsovie actuelle, les cadavres encore revendicatifs des Juifs du ghetto, les éditions de l’Antilope nous offrent une nouvelle découverte. Peut-être, comme cela fut la cas en 2004 avec la Suite française d’Irène Nemirovski, cette première traduction d’une œuvre d’Hanan Ayalti ne sera-t-elle pas la dernière, si ce roman rencontre le succès qu’il mérite. La comparaison avec la Suite française n’est pas fortuite : c’est de la même France, du Paris des années 30...
Thierry Cecille
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182
Entre les murs du ghetto de Wilno 1941-1943 : Journal
de Yitskhok Rudashevski
2016
Arraché au désastre, le journal de Yitskhok Rudashevski restitue la vitalité opiniâtre d’un adolescent enfermé dans le ghetto de Wilno en 1941. Suite de moments saisis sur le vif, le journal de Yitskhok Rudashevski commence par l’évocation, probablement a posteriori, de journées paisibles et lumineuses du mois de juin 1941. Le jeune Lituanien n’est alors plus tout à fait un enfant. Membre des pionniers, partisan convaincu du régime communiste, c’est un adolescent impatient de partir dans un camp de vacances à la campagne. Le 21 juin, lorsqu’éclatent des bombes sur la ville, présageant l’invasion des nazis de la Lituanie avec bientôt la déroute des Soviétiques, c’est en toute confiance qu’il observe le soldat de l’Armée rouge qui...
Sophie Deltin
mai 2016
Le Matricule des Anges n°173
Guitel Pourishkevitsh et autres héros dépités
de Sholem-Aleichem
2016
Je viens de me laisser aller au glanage qu’encourage l’usage d’Internet, et n’en suis pas plus sage. Il en ressort que : 1. la traduction est impossible (si traduttore-traditore semble un peu éculé, on peut pimenter avec Derrida, Benjamin et autres). 2. la traduction est inéluctable. Un exercice comparable à propos du yiddish – nouvelle plongée dans les réflexions brûlantes de Rachel Ertel (1) ; découverte d’Anita Norich (2) – aboutit à une nouvelle impasse : 1. « La traduction est l’essence même du yiddish » (R. Ertel), langue qui fusionne depuis un millénaire, à l’abri de ses...
juin 2016
Le Matricule des Anges n°174
La Nuit des Juifs-vivants
de Igor Ostachowicz
2016
Un jeune carreleur varsovien, anti-héros déboussolé, voit son appartement envahi par des cadavres de Juifs assassinés surgis de sa cave : un retour du refoulé drolatique et accusateur. Les jeunes éditions de l’Antilope ambitionnant « de publier des textes littéraires rendant compte de la richesse et des paradoxes des cultures juives sur les cinq continents  », nous avons déjà signalé la publication du journal de Yitskhok Rudashevski (Entre les murs du ghetto de Wilno 1941-1943) et de récits de Sholem-Aleikhem (Guitel Pourishkevtish et autres héros dépités). Mais sans doute font-elles preuve d’un certain courage en éditant aujourd’hui ce roman, qui pourrait sembler, à première vue, scandaleusement provocateur et qui plus est d’un atroce mauvais goût. Qu’on en juge :...
Thierry Cecille
septembre 2016
Le Matricule des Anges n°176

Auteurs