La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Au diable Vauvert

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


L' Artiste au couteau
de Irvine Welsh
2018
Lmda N°193 Le succès de Trainspotting et la faveur accordée à ses quatre antihéros conduisent Irvine Welsh à fouiller le filon sans faiblir. Il est pourtant hasardeux de compter sur les mêmes recettes et ficelles pour aligner les romans cousus de péripéties, de drames et de rebondissements. L’Artiste au couteau ne faillit pas à sa mission. L’insupportable Begbie, autrefois « dépendant à la violence »,...
L' Artiste au couteau de Irvine Welsh
mai 2018
L' Aveu même d’être là (suivi de) Dans les jardins de mon père (DVD) Illustration(s) de Valérie Minetto
de Bernard Vargaftig
2008
Lmda N°93 Livre et film donnent ici la mesure et la profondeur de la voix du Bernard Vargaftig, né en 1934 à Nancy où il vit, auteur de plus d’une trentaine de livres de poésie, en vers et en prose (de Chez moi partout en 67 à Trembler comme le souffle tremble en 2005) où l’enfance (dont la dissimulation de son nom juif) est centrale à l’appréhension du monde sensible. Le film, écrit par sa propre...
Au nom du père
mai 2008
Belle Rouge
de Poppy Z. Brite
2010
Lmda N°109 Depuis plusieurs années maintenant, Poppy Z. Brite sévit sur la scène littéraire avec son aura sulfureuse et ses expérimentations romanesques. Pour faire simple, Brite refuse les carcans. Travaillant sur la dysphorie ou l’homosexualité à l’intérieur de son œuvre, elle a d’abord lorgné vers les récits gothiques et l’horreur avant de commencer ce qui pourrait bien être l’œuvre d’une vie :...
La belle rouge
janvier 2010
les Bisons du coeur-brisé
de Dan O’Brien
2007
Lmda N°85 Si l’on est tenté par un goût venu d’ailleurs, on sera bien inspiré d’aller croquer ici un steak de bison et une odeur de grandes plaines. Dan O’Brien, écrivain, rancher et fauconnier, nous offre un récit autobiographique. Mais aussi, en dépit de son apparente simplicité, une micro-encyclopédie géographique et économique. Il réalise d’abord un rêve : fonder un ranch dans les « collines...
Espace écologique
juillet 2007
Eleanor Rigby
de Douglas Coupland
2007
Lmda N°105 Pour certains, la solitude est une bénédiction. Pour d’autres, une oppression de tous les instants, un étouffement. Pour ceux-là, la vie ordinaire est un calvaire, un nid de guêpes : elle pique au cœur. Mais comme tout cela se passe entre métro, boulot et dodo, on ne distingue généralement pas le tragique de ces existences-là. Puis vient un écrivain, Douglas Coupland, qui s’en fait le témoin....
Eleanor Rigby
juillet 2009
Identification des schémas
de William Gibson
2004
Lmda N°57 Une chasseuse de cool dans le cyberespace : un thriller sur fond de 11 septembre par l’auteur de « Neuromancien », William Gibson. Le quotidien de la SF se résume trop souvent à un style bâclé et à une quincaillerie de matériel d’anticipation qui n’a ni la force évocatoire ni de questionnement de La Machine à explorer le temps de H.G. Wells. Mais on connaît bien des auteurs, de Philip K. Dick et ses jeux sur la perception, en passant par Dan Simmons et ses énormes massifs narratifs relisant le poète John Keats (Le Cycle...
Net et sans bavure
octobre 2004
Mémoire courte
de Nicolas Rey
2000
Lmda N°34 Le deuxième roman de Nicolas Rey adapte virilement les poncifs de la littérature féminine en vogue. Encore un Prix du Flore à éviter. Un phénomène pour le moins inquiétant s’est emparé de la presse ces dernières années. Calqués sur les magazines féminins, des revues s’adressant au public masculin ont vu le jour, transposant les problèmes ovariens des ménagères de moins de cinquante ans sur les calculs rénaux des célibataires atteints d’alopécie précoce. Le concept ayant fait recette, il était à craindre que celui-ci ne...
Les chiens savants
avril 2001
Pas de temps à perdre
de Régis de Sà Moreira
Lmda N°33 Ce premier roman entraîne le lecteur dans un conte de fées à l’atmosphère intemporelle dont les personnages, pourtant, ressemblent comme des doubles oniriques à ceux que nous pourrions être si nous n’avions l’esprit encombré d’inessentiel. Ben et Fontaine, deux jeunes adultes encore tout pleins d’enfance, se rencontrent et s’aiment dans une ville mouvante, dans un temps qui se dilate au gré...
Pas de temps à perdre
janvier 2001
La Vie sexuelle des sœurs siamoises
de Irvine Welsh
2017
Lmda N°182 Naturaliste de l’addiction, Irvine Welsh cristallise dans son nouveau roman la folie d’une société soumise à la tyrannie de l’image. Entre kilos à perdre, icônes sylphides qui tournent à vide, et haine du discours victimaire, l’écrivain spécule sur nos petites morts et parie sur la métamorphose. Après avoir longtemps sondé dans ses récits les pubs à poivrots et autres squats à paumés d’Édimbourg et sa périphérie, l’écrivain écossais, poids lourd de la « punchline » stéroïdée à la verve assassine, revient séduire son lot de noceurs crépusculaires avec La Vie sexuelle des sœurs siamoises. Et passe des « vampires décharnés et alcooliques » de la Vieille Fumeuse aux « barriques obèses »...
Détox à l’excès
avril 2017

Auteurs