La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Autrement

A propos

Je est un Autrement Rencontre avec un homme pressé de savoir et de faire savoir. Animé d’une « fébrilité patiente », Henry Dougier bâtit depuis trente ans un catalogue qui lui ressemble. Dans l’urgence et avec cohérence. Parvenu au 77, du faubourg Saint-Antoine, le visiteur du jour médite brièvement sur ce précepte affiché en toutes lettres sous le porche : « Rester éveillé aux bruits du monde, être des passeurs d’idées et d’émotions. » Le temps de traverser un bureau-verrière dans la cour, où s’affairent deux jeunes femmes, et il lui faut à présent recevoir, de la bouche même du maître des lieux, un autre enseignement : « Une maison d’édition, c’est avant tout une maison ». Petit scarabée acquiesce mais demande à voir. Tour du propriétaire au pas de course sur les talons d’Henry Dougier, en attendant de...
février 2005
Le Matricule des Anges n°60

Coups de feu sur la ville

Claude Mesplède lance les premiers titres de la collection « Noir urbain » (Autrement), qui passe au crible du polar la cité contemporaine. Dans la chambre noire du polar, où les bains ont l’odeur du sang, les tirages sèchent au cou des pendus. Dans ce laboratoire, l’écriture est une manière d’émulsion. « Le personnage central d’un roman noir joue le rôle d’un révélateur. Peu importe qu’il soit commissaire, détective privé ou agent immobilier, l’essentiel est qu’il soulève les coins du tapis pour montrer au lecteur que des mégots...
juin 2004
Le Matricule des Anges n°54

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Les Anges
de Teolinda Gersão
2003
Lmda N°43 Pour Ilda, petite fille portugaise, la communion est un événement important, ce doit être le plus beau jour de sa vie. Comme elle l’a lu dans les livres, elle s’attend à ce que l’hostie lui révèle la présence de Dieu. Une illumination qui doit embellir sa vie où les problèmes familiaux abondent : sa mère, suicidaire, multiplie les fugues et les automutilations. Son père, muet comme les arbres...
Les Anges
mars 2003
L' Arbre du père
de Judy Pascoe
2003
Lmda N°48 Judy Pascoe raconte l’histoire d’une petite fille, Simone, 10 ans, qui vient de perdre son père et imagine qu’il lui parle, du haut de l’arbre, un flamboyant, du jardin de la famille. Sa mère se prend au jeu, elle-même très affaiblie par cette perte, et se met également à parler avec l’arbre. Son regard d’adulte la met toutefois à distance de l’invention de sa fille, ce que celle-ci prend...
Sur la plus haute branche
novembre 2003
Le Cahier de Leila : De l’Algérie à Billancourt
de Valentine Goby
2007
Lmda N°84 Deux romans-témoignages relatant les destinées de deux fillettes originaires d’Algérie et du Rwanda éclairent des faits douloureux du siècle dernier. Au travers des portraits psychologiques de deux enfants, Leïla et Emma, Valentine Goby et Elisabeth Combres (dont c’est le premier roman) relatent deux épisodes symboliques de l’histoire contemporaine où la France, impliquée, joue un rôle contestable ou trouble. L’ambiguïté de la position française est soulignée dans le dossier documentaire sur l’immigration algérienne situé à la fin des...
Aux bords du monde
juin 2007
Le Cœur battant de nos mères
de Brit Bennett
2017
Lmda N°186 Une histoire somme toute banale, remarquablement transformée par l’écriture de Brit Bennett, percutante et immersive. C’est curieusement au moment où on s’y attend le moins qu’on réalise à quel point le premier roman de l’Américaine Brit Bennett est un texte viscéral. Comprendre, littéralement : un récit qui prend aux tripes. Sans effets d’annonce, sans rien de spectaculaire, sans prévenir. Juste comme ça, très simplement. La sensation s’impose, brutale, envahissante. Le Cœur battant de nos mères est un...
Echo à la voix des mères
septembre 2017
Édith Thomas : passionnément résistante
de Dorothy Kaufmann
2007
Lmda N°82 La couverture annonce déjà le paradoxe du personnage. Une femme d’âge respectable, aux cheveux tirés vers l’arrière et au collier de perles, posant devant une vitrine de livre anciens, photo sans doute prise aux Archives Nationales où elle fit sa carrière. Mais, derrière le visage, se lit une facétie juvénile à peine réprimée. Tout Edith Thomas est là, dans une dualité qu’elle chercha sa vie...
Portrait d’une renégate
avril 2007
Le Gentleman de velours
de Richard Skinner
2008
Lmda N°92 Monsieur Satie, je ne plaisante pas… « C’est en ces termes qu’un fonctionnaire de l’entre-deux mondes exige d’Erik Satie qui vient de mourir qu’il choisisse l’unique souvenir qu’il emportera dans l’au-delà. Autant demander l’impossible à celui qui a toujours appréhendé son existence avec la plus grande dérision. L’écrivain anglais Richard Skinner s’est livré à l’exercice consistant à...
Intermittences du compositeur
avril 2008
Le Koala tueur
de Kenneth Cook
2009
Lmda N°102 Son précédent roman, À coups redoublés (Autrement, 2008), écrit à la fin des années soixante, troublait par le paroxysme de sa violence, sa noirceur, ses terribles images. Kenneth Cook relatait un fait divers sordide, l’assassinat d’un adolescent dans un pub australien peuplé de fous furieux saouls et libidineux. À la fin de sa vie très mouvementée, Cook collectionna des nouvelles...
Le kaola
avril 2009
Ma famille inoubliable
de Fred Chappell
2001
Lmda N°37 Ouf. Enfin un écrivain du sud des États-Unis qui ne se prend pas pour Faulkner. Poète, essayiste et romancier, reconnu aujourd’hui, à 65 ans, comme un écrivain majeur du « deap south », Fred Chappell a réussi à créer un univers personnel attachant, niché dans les montagnes de Caroline du Nord. Là, au coeur des paysages de son enfance, pendant la Seconde Guerre mondiale, sévit sa Famille...
Ma famille inoubliable
décembre 2001
La Marche : Sauver le nomade qui est en nous
de Pascal Picq
2015
Lmda N°170 Sommes-nous en train de devenir des assis, aux jambes inutiles, aux pieds perpétuellement fatigués ? Êtres pensant que nous sommes, qui sait si nous ne sommes pas en train de perdre notre dimension naturelle, voire cette pensée que la marche stimule… Pascal Picq, anthropologue, nous conte comment les grands singes se sont redressés pour devenir ces bipèdes doués de langage : les hommes. Voilà...
La Marche : Sauver le nomade qui est en nous de Pascal Picq
février 2016
Marjory Fleming
de Oriel Malet
2002
Lmda N°41 Apprendre à lire et mourir. Marjory Fleming, décédée en 1811 à l’âge de 8 ans avait une activité qui la rendait heureuse : parcourir les rayonnages de la bibliothèque de son père et choisir les livres qui lui plaisaient. Oriel Malet, en 1945, revenait sur la courte existence de cette enfant prodige et pleine de vie, assez cultivée pour tenir un journal et composer des poésies. Les éditions...
Marjory Fleming
novembre 2002
Mexico Chroniques littéraires d'une mégalopole baroque
de Ruben Gallo
2007
Lmda N°88 Réunis dans une anthologie rigoureuse et sensible, quinze auteurs mexicains ou d’adoption livrent leur vision d’une ville au désordre monstrueux et prolixe. Ils sont tous d’accord sur ce constat : Mexico est devenue une ville impossible à circonscrire - depuis Carlos Fuentes en 1958 1 « aucun écrivain ne s’est jusqu’ici essayé à actualiser » un regard d’ensemble. Et puisqu’un seul n’y suffit pas, pour cette mégapole de vingt millions d’habitants, Rubén Gallo, professeur de littérature à Princeton, a décidé de rassembler les talents : ils sont...
Mexico, les signes du chaos
novembre 2007
Neige
de Keiko Maeo
2008
Lmda N°91 La ville sous la neige est prétexte à une petite fille toute vêtue de rouge (qui n’est pas sans évoquer graphiquement l’Émilie de Domitille de Pressensé) pour vivre une riche expérience sensorielle et sensuelle sous les yeux d’un petit chien inconnu. Elle écoute les bruits étouffés et les silences, elle regarde les flocons tomber, les goûte, elle couvre le parterre enneigé des empreintes de...
L’échappée
mars 2008
Les Neiges bleues
de Piotr Bednarski
2004
Lmda N°54 Dans un récit qui sonne juste, porté par une écriture d’une beauté sans fioritures, Piotr Berdnarski fait revivre son enfance d’exilé en Sibérie. Un enfant nous tend la main, entrouvre pour nous la porte de son enfer. Il s’appelle Petia et n’a pas 10 ans. Sa mère, que tout le monde appelle Beauté, et lui sont assignés à résidence dans une petite ville de Sibérie où vivent de nombreux relégués, sous la férule dangereuse des services soviétiques. Soyons justes : ici, ce n’est pas tout à fait l’enfer, plutôt son antichambre, une sorte de...
Lumière de l’effroi
juin 2004
Nos souvenirs sont des fragments de rêves
de Kjell Westö
2018
Lmda N°191 Rêves éveillés ou vies rêvées ? Nos souvenirs seraient des fragments de rêves, selon le Finlandais Kjell Westö. Ses personnages ont cette troublante évanescence, couleur sépia. Tout commence par une amitié. Rencontre de vacances, deux garçons, un vélo, l’été. Alex Rabell invite le narrateur – anonyme – à lui rendre visite, dans le domaine familial, au manoir de Ramsvik. En apparence, tout les sépare. Et pourtant. Entre le fils unique, classe moyenne, et l’héritier de la dynastie Rabell, se noue une relation destinée à perdurer. Portée par des liens de dépendance, et...
Les traces d’un amour
mars 2018
Pain et raisin
de Josep Pla
2010
Lmda N°114 A partir d’un récit d’aventures, le Catalan Josep Pla (1897-1981) exalte l’âme solaire du Cap Creus. Une invitation à flâner par des sentiers de contrebande. Depuis 2004, la maison d’édition Tinta Blava (Encre bleue) créée par Llibert Tarrago invite à découvrir la littérature contemporaine catalane, principalement de genre romanesque et ses auteurs Mercè Rodoreda, Jaume Fuster, Mercè Ibarz, Maria Barbal… Elle intègre aujourd’hui le catalogue Autrement. L’occasion de révéler un écrivain aussi important qu’attachant des lettres catalanes :...
Un goût d’olive amère
juin 2010
Le Pêcheur De Nuages
de Einar Turkowski
2007
Lmda N°83 Einar Turkowski inaugure son premier album sur un thème maintes fois traité en littérature jeunesse : la différence et le rejet de l’autre. Son livre échappe toutefois à une redite par le caractère original des illustrations qui oriente l’histoire dans une dimension résolument surréaliste. Un étranger s’installe dans une maison abandonnée près d’un village en bord de mer et fabrique une...
Ciel !
mai 2007
Plus jamais d’invités
de Vita Sackville-West
2007
Lmda N°88 Easter Party « , le titre original, contient à lui seul l’objet du récit. Pour les fêtes de Pâques Rose convie ses proches à Anstey, la propriété de son mari Walter Mortibois ténor du barreau londonien. Un week-end lourd d’événements qui vont bouleverser la vie du couple. Il était temps pour la quadragénaire » pur produit d’un presbytère de campagne « conduite par un penchant neurasthénique...
Chauffer les coeurs
novembre 2007
Les Ponts
de Tarjei Vesaas
2003
Lmda N°47 Peu d’ingrédients romanesques dans ce roman de Tarjei Vesaas (1897-1970), poète, romancier, nouvelliste et dramaturge norvégien tenu pour une des figures majeures de la prose scandinave : un garçon et une fille, âgés de 18 ans, liés par une amitié que leur plus tendre enfance a soudée, et promis l’un à l’autre par leurs parents ; la découverte du cadavre d’un bébé au fin fond d’une...
Le roman du presque rien
octobre 2003
Le Roi de la pastèque
de Daniel Wallace
2005
Lmda N°63 Un deuxième roman redoutablement contrasté prouve le talent de conteur de Daniel Wallace, auteur de « Big Fish ». D’Alabama, il décrit comment naissent les morts. Pour rencontrer le roi de la pastèque, il faut aller au fond de l’Alabama, dans la petite ville d’Ashland, la même que dans Big Fish, le premier roman de Daniel Wallace, filmé par Tim Burton. Le titre originel fait référence au Watermelon King : les watermelon-men (ou watermelon-heads) désignent dans les états de l’Union le plouc, le crétin, généralement du Sud. Un de ces crétins qui apparaît...
Un singe en été
mai 2005
Une vie merveilleuse
de Laurie Colwin
2001
Lmda N°35 À la manière de ces Anglo-Saxonnes au cynisme courtois et bien tempéré, polies, lisses et policées que l’on peut lire à saute-mouton par dessus le XIXe siècle, l’Américaine Laurie Colwin aime raconter des histoires d’amour et de mariages réussis. À New York, dans les milieux universitaires un peu sélects, s’ébattent et se débattent Guido et Holly, Vincent et Misty. Ils sont beaux, elles sont...
Une vie merveillleuse
août 2001
La Ville au bord du fleuve immobile
de Eduardo Mallea
Lmda N°37 Depuis 1996, les éditions Autrement exhument l’oeuvre romanesque de l’Argentin Eduardo Mallea, disparu en 1982. Des écrits tendus entre l’illusion du langage et la résignation au mutisme. La parole est une appréhension recroquevillée dans le coeur de chaque homme. Certains se délivrent de cette anxiété par le marivaudage et la mélopée. Ils bavardent. Ils caquettent. Ils salivent. Ils s’usent dans le boniment et les racontars. D’autres, qui ne s’accommodent pas du faux-semblant et de l’ergotage, demeurent prisonniers de la fatalité du silence. Ils ne parlent pas. Ou si peu, ou...
La fatalité du silence
décembre 2001
Le Voyage de Bilqîs
de Aliette Armel
Lmda N°38 Critique au Magazine littéraire, Aliette Armel s’intéresse aux figures de la littérature : elle a consacré plusieurs ouvrages à Marguerite Duras, Michel Ragon et une biographie volumineuse à Michel Leiris. Mais les personnages mythologiques la retiennent aussi : elle a dirigé le volume consacré à Antigone chez Autrement (1999). C’est donc tout naturellement qu’elle mêle ici une figure...
L’art et la manière
mars 2002

Auteurs