La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Thierry Cecille

Message Envoyer un message

#collaborateur

Actualité

Le Monde sur le vif

de Martha Gellhorn
L'œil vivant De l’Amérique du New Deal au Cuba des années 80, Martha Gellhorn enquête et témoigne, avec une perspicacité sans faille et une admirable humanité. Au terme de son existence – et de ces huit cents pages – Martha Gellhorn essaie, modestement, de « formuler une sorte de conclusion » : « Tout au long de ma vie de reporter, j’ai jeté de tout petits galets dans un très grand lac, et je n’ai aucun moyen de savoir si l’un ou l’autre de ces cailloux a causé la moindre vaguelette. Ce n’est d’ailleurs pas à moi de m’en soucier. Ma responsabilité, c’était de fournir cet effort. Écrire est un métier solitaire, mais je ne me sens pas seule. Je fais partie d’une confrérie mondiale d’hommes et de femmes qui s’inquiètent du bien-être de notre...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Méditerranée, amère frontière

de Collectif

La mort d’Ulysse

La Méditerranée ne serait-elle plus qu’un immense cimetière marin ? Seize auteurs tentent d’écrire contre cette fatalité. Même les moins alertés d’entre nous savent ce qui se déroule, sans doute chaque jour, en Méditerranée, comment cette mare nostrum, cette mer qui devrait être nôtre, c’est-à-dire partagée, fait office de frontière infranchissable, souvent mortelle. Près de 20 000 exilés y ont péri depuis 2014. Rien qu’entre 2016 et 2018, l’association SOS Méditerranée a pu sauver près de 30 000 de ces exilés,...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Je ne reverrai plus le monde : Textes de Prison

de Ahmet Altan

Et tournera la roue

de Selahattin Demirtas

D’un pays entravé

D’une Turquie bâillonnée nous parviennent encore quelques voix, par-delà les barreaux – ainsi celles, dissemblables mais fortes, d’Ahmet Altan et de Selahattin Demirtas. S’agirait-il d’une triste tradition, d’une sorte de destinée arbitraire ? Nâzim Hikmet, déjà, écrivit la majeure partie de son œuvre dans les geôles turques, où le pouvoir, dès Atatürk, l’enferma pour son idéal communiste. Tous, autour de lui, admiraient sa résistance, son infatigable énergie de vivre et de lutter – et l’on ne doit pas s’étonner que ses lettres de prison aient pour titre...
septembre 2019
Le Matricule des Anges n°206

Les Hommes d’août

de Sergueï Lebedev

Légendes d’hier

En Russie, le passé ne passe toujours pas : Sergueï Lebedev, de nouveau, se fait enquêteur têtu et archéologue de son propre pays, en proie aux spectres. Le point de départ du récit est un autre récit, testamentaire : avant de mourir, la grand-mère du narrateur a entrepris de raconter par écrit des épisodes de ce qui se présente alors comme une saga familiale, presque tolstoïenne. Cependant il soupçonne très vite que ces pages dissimulent davantage qu’elles ne dévoilent. « Or, l’ouvrage était achevé, l’argile avait durci, le burin reposait. Il...
septembre 2019
Le Matricule des Anges n°206

La Bruyère, portrait de nous-mêmes

de Jean-Michel Delacomptée

La Bruyère, portrait de nous-mêmes de Jean-Michel Delacomptée

Comme il le fit naguère pour la collection « L’un et l’autre » chez Gallimard, Jean-Michel Delacomptée, de nouveau, nous fait entendre une voix. Après Saint-Simon, Bossuet, Montaigne, c’est à un écrivain aussi célèbre mais plus méconnu, à un être plus discret qu’il s’attache : Jean de La Bruyère. Un homme obscur, pourrait-on dire, en empruntant à Marguerite Yourcenar le titre d’une de ses...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208