La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Strasbourg
Lire en ville

Les articles

Une goutte qui rafraîchit Les belles histoires naissent aussi sur les planches. C’est au festival Premières, associant le TNS et le Maillon, que les éditions La Dernière goutte doivent leur existence. Ce soir-là, de juin 2006, Simon Delétang adaptait Petit camp de Pierre Mérot. Nathalie Eberhardt (notre photo) et Christophe Sedierta sortent du théâtre bouleversés. « Il fallait passer à l’acte. Défendre des textes pareils, envers et contre tout. » Sans aucune expérience de l’édition, - l’une est prof de philo, l’autre juriste -, le couple crée une Sarl. Le logo - un copiste brandissant une goutte d’encre - annonce...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Médiateur d’art

Strasbourg, la tradition côtoie aussi l’innovation. Exemple : le collectif Rhinocéros, emmené depuis 1996 par Nicolas Simonin, qui ne cesse d’investir de nouveaux territoires culturels. À l’origine, Rhinocéros organisait des expositions. Son atelier était situé 30, rue des Juifs. L’animal opère sa mue en 2001 et crée Livraison, revue d’art contemporain. « L’idée est de sortir les expos hors...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Une autre Alsace

Il rêve d’un grand musée de l’imprimerie à Strasbourg. Souhaite la suppression du Parlement européen, lequel « empêche de penser réellement l’Europe ». Regrette le confinement de la littérature « indigène » en librairies. Dénonce la concurrence déloyale dans le marché de l’édition. Armand Peter, c’est un peu le râleur de service. L’empêcheur de tourner en rond. Avec un sens de l’ironie et de...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Le discret colpolteur

Titulaire d’un DESS d’économie, Francis Bernabé était plutôt destiné à devenir assureur ou banquier. Ce natif d’Allemagne, d’un père militaire et d’une mère alsacienne, trouve un job d’été à la FNAC de Strasbourg en 1980. « J’étais en instance de divorce. Il fallait que je travaille. » Il apprend le métier auprès d’Anne Schenk, future directrice de Mollat à Bordeaux. « Quand je lui ai annoncé...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110

Strasbourg et ses frontières

Déployant une intense activité culturelle, la capitale alsacienne n’est pas à un paradoxe près : alors qu’elle multiplie des rencontres avec les écrivains, grâce à des librairies très actives, sa vie littéraire souffre d’un manque d’événements vraiment fédérateurs. Une ville écartelée entre dynamisme et repli sur soi. Ici, on sait recevoir. Le maire socialiste, Roland Ries, aura médaillé l’an dernier Toni Morrison et Claude Lanzmann. En attendant Amos Oz ou James Ellroy. Strasbourg aime cultiver son image. Berceau de l’humanisme rhénan, ville-carrefour au croisement des langues que le mystique Maître Eckhart, Gutenberg (il y conçut l’imprimerie avant de la réaliser à Mayence), Goethe ou encore Büchner...
février 2010
Le Matricule des Anges n°110