La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Le Matricule des Anges

  • Les chemins de la liberté

    Lmda N°228 Pleine de rage et d’insolence, l’autobiographie étonnante de l’artiste Congolaise Bill Kouélany.
    Si j’avais été écrivain… »  : elle ne l’est pas. Bill Kouélany, lauréate du prix Prince Claus, a été « la première Africaine subsaharienne à exposer à la Documenta de Kassel ». N’empêche. Le récit autobiographique de cette « kipiala », cette femme « hors cadre », qui aime transgresser les règles (« les idées reçues, les interdits, la logique hétérosexuelle, les écoles, les conventions de la...
  • Mortepeau

    Domaine étranger Chute libre ? L’Équatorienne Natalia Garcia Freire nous invite à vivre la déchéance d’une famille. Onirique, luxuriant, étouffant. Un roman gothique, qu’est-ce que c’est ? Pas forcément un roman de chevalerie, genre Ivanhoé, ni un ouvrage ayant pour héros des adolescents aux cheveux hérissés et habillés à la va-comme-je-te-pousse ! Si ce genre littéraire ou cinématographique peut inspirer la peur, délaissant une peinture de la normalité, plongeant dans l’imaginaire, privilégiant l’étrange et le surnaturel, il est avant tout un art de la transgression, de la dénonciation...
  • Sages femmes

    Domaine français De mère en fille En enquêtant sur son histoire familiale, Marie Richeux nous convie à une geste intime et sensible, dont le motif entrecroise les filiations. Dans son précédent roman, Climats de France, Marie Richeux évoquait son adolescence dans un quartier de la banlieue parisienne. Elle y décrivait ces lieux de mémoire que sont les cités et les existences en apparence ordinaires de leurs habitants. Au fil du récit se tressait un tissu narratif propre à aiguillonner la curiosité du lecteur. Sages femmes porte cette fois sur « une vague légende familiale ». De son histoire personnelle, Marie, la...
Chronique
En grande surface
par Pierre Mondot

Plate forme

Au printemps dernier, au lieu de pétrir son pain comme tout le monde, Delphine de Vigan décide de s’aventurer dans la forêt profonde de Youtube. Le piège est connu : on consulte innocemment un tutoriel pour remplacer les essuie-glaces de la Clio et on termine trois heures plus tard, essoré, devant un florilège des Marseillais à Dubaï. Au cours de son errance, la romancière découvre le contenu des chaînes dites « familiales » où de jeunes mères désœuvrées exhibent la vie de leurs progénitures. Ce qu’elle voit la terrifie. Les séquences d’unboxing notamment, qui recueillent des millions de...
Le Matricule des Anges n°222
Olga Tokarczuk

un auteur

Olga Tokarczuk

Chronique
Traduction

Mathieu Dosse

Miracle au Brésil, d’Augusto Boal En 1971, le Brésil traverse une période sombre, que l’on nommera plus tard les « années de plomb ». La dictature, qui sévit depuis quatre ans, a pris depuis peu une tournure plus répressive : les emprisonnements se multiplient, la censure frappe tous les médias (presse, cinéma, télévision, chanson…), tout le monde est surveillé (universitaires, artistes, intellectuels, mais également les leaders syndicaux dans les usines et à la campagne, qu’on soupçonne d’être des communistes). Lorsqu’il rentre chez lui, à São Paulo, après une journée de répétitions, songeant aux escalopes milanaises que...
Le Matricule des Anges n°223
  • Madame Hayat

    Domaine étranger Les insoumis d'Ahmet Altan Voix forte venue d’une Turquie bâillonnée, l’écrivain nous offre un riche roman d’apprentissage, éducation sentimentale et politique cruelle. Fazil, personnage principal et narrateur, l’avoue lui-même : il est coupable et victime à la fois de son « indécision pathologique ». Tel le Frédéric Moreau de Flaubert, il semble incapable de faire des choix et de s’y tenir, d’autant plus que la ruine de sa famille l’a privé des quelques certitudes que l’aisance financière permettait. Une passion pourtant, dès l’abord, constitue pour lui comme une colonne vertébrale : la littérature. Venu à...
  • Duende

    Poésie L'œil écoute Jean de Breyne suit le chant impersonnel du poème, basse fréquence murmurée qui l’ouvre à tout ce qui, du temps, reste peut-être chantable. Poète discret (né en 1943), photographe, fondateur de la galerie-librairie l’Ollave à Lyon, puis éditeur d’essais d’artistes ainsi que d’un « Domaine croate/poésie » depuis 2012 avec Martina Kramer, Jean de Breyne mène de front toutes ces activités sans suffisance ni prétention. L’homme conduit sa barque lente depuis le Luberon où il vit depuis trente ans. Il sait la volonté nécessaire et cette invitation régulière que l’écrivain se donne,...
  • La Ville de plomb

    Histoire littéraire Paris au noir Mêlant le roman d’anticipation à la chronique réaliste pour transfigurer le sombre Paris de 1947, Jean Meckert (1910-1995) invente avec La Ville de plomb un curieux – et enthousiasmant – objet littéraire. Fidèlement, les Éditions Joëlle Losfeld poursuivent leur réhabilitation de Jean Meckert : après six autres romans, nous avions pu découvrir, en 2020, le féroce Nous avons les mains rouges de 1947 (voir Lmda N°211). Meckert nous y plongeait dans la province française affrontant, au lendemain de la guerre, l’épuration que l’on a dite sauvage, en fait règlements de comptes entre héros et traîtres, salauds et idéalistes. Deux ans plus tard, en...
  • Le Théâtre italien en résistance : 1990-2020

    Théâtre E viva Italia ! Un magnifique ouvrage montre la vitalité du théâtre italien contemporain, espace de liberté, d’exigence et de résistance. Dans la collection « Les cahiers de la Maison Antoine Vitez », les éditions Théâtrales publient ce qu’il faut bien appeler une somme concernant la scène théâtrale italienne contemporaine. Une somme qui n’est pas seulement l’addition d’extraits de textes visant à donner un aperçu de ce qui s’écrit et se publie aujourd’hui en Italie, mais aussi et tout à la fois une histoire de ce théâtre, une mise en perspective le replaçant en permanence...
Intemporels
par Didier Garcia

Violences naturelles

Sergent Getúlio, du Brésilien João Ubaldo Ribeiro (1941-2014), présente une singulière odyssée, aussi bien géographique que verbale. Comme s’il redoutait que le lecteur se fourvoie, l’auteur a pris soin de lui laisser ce préambule lapidaire : « Dans cette histoire le sergent Getúlio conduit un prisonnier de Paulo Alfonso à Barra dos Coqueiros. » Nous voici donc installés dans le Nordeste du Brésil. Un Brésil dépourvu de tout exotisme, avec seulement « plantes et femmes nuisibles, possibilitant des plaies ; bestioles sournoises, fourmis, scorpions, tiques, faut voir ». Qui pire est, en ce début des années 1950 (sur fond de campagne électorale) : gangrené par la violence et la corruption. C’est d’ailleurs un prisonnier...
Le Matricule des Anges n°210