La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Didier Garcia

Message Envoyer un message

Didier Garcia

Articles

L' Invention de Morel

de Adolfo Bioy Casares
Fantômes insulaires Dans L’Invention de Morel, le romancier argentin Adolfo Bioy Casares (1914-1999) revisite la quête de la vie éternelle. Tous deux nés de l’imagination de l’auteur, l’île de Villings appartient à l’archipel des Ellice, perdu en plein océan Pacifique. Une île envahie par une nature sauvage, pour ne pas dire hostile, mais sur laquelle semblent avoir poussé, comme par magie (et nous n’en serons jamais très loin dans ces pages), « un musée, une chapelle, une piscine » qui auraient été construits par des « Blancs » vers 1924. Et c’est précisément sur cette île (encore que l’assertion soit mise en doute par une note située en fin de volume et faussement attribuée à l’éditeur) que le narrateur a trouvé refuge pour...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Le Livre des étreintes

de Eduardo Galeano

Mémoire hémophile

Après avoir visité le passé de l’Amérique latine dans sa trilogie Mémoire de feu, Eduardo Galeano se tourne vers sa propre histoire, comme pour recueillir, dans Le Livre des étreintes, ses rencontres avec la mort. « Ecrire était ma façon de frapper ou d’étreindre. » L’élan fraternel dont témoigne le titre original - Abrazo, moins charnel qu’Etreinte, suggère un geste d’accueil - rêve de...
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11

Carnets de Tanger

1962-1979
de John Hopkins

Paroles du désert

Serions-nous trop accoutumés à ce que les carnets, en tant que genre littéraire, rendent compte des avatars d’une œuvre, du cheminement d’un auteur, occupé à disséquer ses lectures ainsi qu’à méditer sur la nécessité intérieure qui le voue à l’écriture ? Serait-ce parce qu’ils n’envisagent guère la création littéraire que les Carnets de Tanger s’offrent comme un journal de voyage, avant que...
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11

Noces d’ombre

de Jean-Michel Valençon

Les variations de Valençon

Le recueil de six nouvelles s’ouvre sur le tableau paisible d’un village enneigé et se ferme sur des territoires torturés par la guerre… Les Noces d’ombre de Jean-Michel Valençon sont une invitation à une villégiature qui incline à la rêverie et recueillement, et qui s’achève au cœur de la violence… Mais avant la douleur, quelques visages féminins osent offrir leurs sourires...
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11

Le Frôleur

de Cyrille Cahen

Le Frôleur

Après deux romans consécutifs (au Castor Astral), c’est avec un recueil de nouvelles, Le Frôleur, que Cyrille Cahen poursuit l’élaboration d’une œuvre amorcée en 1987 par un essai. Le lecteur pourrait s’étonner de ce que ces nouvelles soient en apparence si étrangères les unes aux autres, mais dès les deux premiers textes d’infimes correspondances orientent la lecture : Cahen nous donne à...
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11