La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Le Matricule des Anges

  • Télescopages temportels

    Lmda N°209 Tous les jours sont un même jour et une infinité d’autres, ce que démontre Didier da Silva dans un almanach où les époques, les anecdotes, les naissances et les morts ne cessent de se croiser.

    Dans la nuit du 4 au 15

    On peut organiser le temps en belles lignes droites, faire de la succession des jours une avancée inébranlable, sans soubresauts ni passe-droits, le mercredi succédant au mardi, mars à février et le XXIe siècle au XXe. Qu’il soit des postes ou chinois, richement illustré ou froidement pratique, le calendrier est implacable, il impose sa loi à la vie des hommes. On peut, pourtant, le...
  • Un autre tambour

    Domaine étranger Maîtres sans esclaves La ségrégation vue par les yeux des Blancs… sous la plume d’un écrivain noir. La responsabilité individuelle comme seul vecteur de libération. Premier roman étonnant de William Melvin Kelley. Que se passerait-il si tous les opprimés se levaient un jour et décidaient, tout simplement, de prendre leur liberté sans plus attendre qu’on vienne la leur donner ? Qu’adviendrait-il si les figures du maître – chef, patron, président, curé – étaient non pas renversées, mais simplement ignorées ? Si tous les guides et leurs discours de libération collective étaient balayés par l’action radicale d’un seul individu ? Ce sont les questions que...
  • Petit frère

    Domaine français Les coutures du monde Alexandre Seurat nous invite à une autopsie fraternelle, d’une insoutenable beauté. En théorie, nous devrions être tous frères. En théorie est un beau pays ! Dans la Genèse, le premier humain à mourir fut Abel, des mains de son frère Caïn. L’aîné n’ayant pas supporté que Dieu eût préféré le cadeau du frangin. Ah, ces dieux ! Depuis La Maladroite, son tout premier roman, la chronique d’un massacre annoncé, d’une petite fille par son papa, publié en 2015, Alexandre Seurat ourle une blessure, une souffrance, une faute née ou...
Chronique
En grande surface
par Pierre Mondot

Sous les jupes des filles

Elle avait oublié le nom de l’auteur, hésitait sur le titre, mais jurait qu’elle n’avait rien lu de mieux cet été, disait : « Puissant. Glauque, aussi. Et super bien écrit. Après faut aimer ce genre de style. Il reste du rosé ? » Au XXIe siècle, l’Amazonie brûle, les tomates n’ont plus de goût, mais l’être humain s’est enfin débarrassé des démangeaisons sur le bout de la langue. Quelques pressions de l’index contre la vitre d’un écran tactile et les mots égarés retrouvent le chemin de la glotte : « Je l’ai. Né d’aucune femme, par Franck Bouysse. » Au bas de la couverture, le traditionnel...
Le Matricule des Anges n°206
#nom_prenom_manuel

un auteur

Yaël Pachet

Chronique
Traduction

Le Nuage et la valse, de Ferdinand Peroutka, par Hélène Belletto-Sussel

L’un des meilleurs romans tchèques des dernières décennies », avait dit Vaclav Havel. Vienne, 1910 ou 1911, un homme erre dans la ville. Peintre raté, aigri, il s’abandonne à ses rêves fous de grandeur et de pureté. Jérusalem, avril 1961, procès d’Adolf Eichmann. Un père et son fils attendent devant l’entrée du tribunal. Deux générations, avant l’holocauste, et après. 14 mars 1939, Prague. Dehors, il neige, mais au Baroque on est au chaud, on joue au bridge. 15 mars, il neige toujours et les chars allemands entrent dans la ville. Le destin des bridgeurs bascule. Emprisonnement,...
Le Matricule des Anges n°203
  • L' Enquête

    Domaine étranger Une enquête en fragments L’écriture virtuose de l’Argentin Juan José Saer sert d’écrin à un récit policier où s’agitent les forces brutes du réel et de l’inconscient. Si ce roman de 1994 n’atteint pas les sommets de certaines des œuvres précédentes de Juan José Saer telles que Glose ou L’Ancêtre (toutes deux rééditées par Le Tripode, qui continue son travail salutaire de récupération d’un auteur essentiel des lettres argentines), ce texte n’en reste pas moins une belle démonstration de la profondeur de champ à laquelle la prose de l’écrivain du pays austral, à la fois virtuose et sensible, est capable...
  • Quel avenir pour la cavalerie ?

    Une histoire naturelle du vers français
    Poésie Décasyllabe ou alexandrin ? Entretien à bâtons rompus avec Jacques Réda, exégète du vers lorsqu’il n’est plus. Commentaires sans faux-fuyant. Rencontrer Jacques Réda est une affaire toute simple : il convient de se placer devant une librairie et, d’un pas assuré, en franchir le vantail. Les livres de l’ex-directeur de la Nouvelle Revue française, figure vénérable de la maison Gallimard désormais, se dénichent dans le rayon « Poésie » ou au milieu des « Essais ». Là, deux options : essais musicaux ou essais littéraires ? Ici, ses livres sur le jazz dont il est fervent, là sur la...
  • Lovecraft. Je suis providence, Tome 1

    Histoire littéraire La montagne Lovecraft Une colossale biographie est consacrée au maître américain du récit d’effroi. Rencontrer à 13 ans « L’Abomination de Dunwich » peut changer une vie, au point de la consacrer presque tout entière à l’auteur de cette horrifique nouvelle : Howard Phillips Lovecraft (1890-1937). Ainsi les lovecraftiens passionnés ont enfin entre leurs mains, aux côtés de ses nouvelles, la monumentale biographie patiemment composée par S.T. Joshi. Si l’ancrage chronologique tisse en tout respect du genre l’ouvrage, il permet de répondre,...
  • Nous, l’Europe : banquet des peuples

    Théâtre Entre espoir et utopie L’Europe n’en finit pas de naître d’un chaudron toujours bouillonnant. Laurent Gaudé nous met au banquet des peuples. Il y a chez Laurent Gaudé, dans les thèmes, dans les rythmes, dans la forme, dans les mots qu’il choisit, livre après livre, ce talent de nous emporter, de nous raconter des histoires, de faire qu’une fois ouvert le livre nous allons jusqu’au bout, jusqu’à la fin du livre qui n’est pas toujours la fin de l’histoire. Nous, l’Europe est un constat, un bilan, une épopée, un rêve et un espoir. Parcourant les siècles qui ont vu s’affronter les...
Égarés, oubliés
par Éric Dussert

La Rose de Philippeville

Originaire d’Algérie, Rose Celli, amie de Giono et de Simone Téry est une des fondatrices de la collection du « Père Castor ». Rose Celli, de son véritable nom Rose Brua, est née à Philippeville, en Algérie, en 1895 d’une mère sicilienne et d’un père algérien. Une enfance pleine de rêves, de fraîcheur et d’émotions, comme elle la décrira dans L’Envers du tapis (Gallimard, 1935). C’est dans une lettre de Louis-Daniel Hirsch, de la maison Gallimard à Jean Giono, datée du 22 décembre 1934, que l’on découvre le projet d’une demande de préface à l’auteur de Regain pour souligner les qualités d’un nouveau roman de Rose. Rose, qui a alors 39 ans, hésite un peu. Elle connaît Giono depuis longtemps et il vient de quitter...
Le Matricule des Anges n°191