La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Ibrahim Al-Koni

Ouvrages chroniqués

L' Oasis cachée
de Ibrahim Al-Koni
2002
D’après une légende saharienne, il existerait dans le désert une oasis fantôme, cachée aux yeux de ceux qui la cherchent. Elle ne surgirait qu’en des moments de crise, lorsqu’un bédouin perdu risque de mourir de soif, lorsque la tribu en voyage connaît un grave péril. Ibrahim Al-Koni, qui a passé son enfance dans les dunes de Libye, est toujours en quête de ce paradis perdu. La tribu dont il décrit l’errance cherche à savoir où est sa voie, quand partir, où aller et surtout pourquoi. Le conseil des sages impose le respect des lois à un chef poète. L’augure interroge les esprits. Aucune...
Franck Mannoni
novembre 2002
Le Matricule des Anges n°41
Le Saignement de la pierre
de Ibrahim Al-Koni
2001
Dans ce récit initiatique et mystique, Ibrahim Al Koni dit ce qu’il perçoit être la tragédie de l’homme : s’il choisit de vivre au sein de sa famille humaine, il se voue au fratricide ; mais il n’est fait pour vivre seul. C’est ce paradoxe que doit résoudre Assouf, élevé par son père dans les immensités désertiques du Sud libyen. Plus proche des animaux avec lesquels il dialogue que de ses semblables, Assouf parvient à subsister dans l’isolement par la vertu de son endurance. Mais la folie carnivore de deux « visiteurs du crépuscule » munis de fusils automatiques rompt l’ordre naturel,...
Philippe Sizaire
août 1999
Le Matricule des Anges n°27