La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Arachnoïde

Ouvrages chroniqués

Étoiles ennemies
de Alain Hobé
2007
Dans « Étoiles ennemies », premier livre très épuré, Alain Hobé projette le lecteur au cœur de l’abîme impersonnel et statique d’une séparation amoureuse. Tout commence de façon syncopée et minimale avec un énoncé-couperet dont l’apparente clôture du sens déconcerte, voire interdit : « Nous ne sommes pas au monde. » Ce trognon de parole recense le défaut d’un être au monde, à l’Autre, qu’un impossible à dire condamne au silence vespéral. Puis le récit bascule sans coup férir du « nous » vers un « il » abscons car inassignable. Cet « il » n’est autre qu’un homme à l’identité non définie, mortifié par la honte, qui fuit l’espace par trop confiné et dilatoire de l’étreinte corporelle. Hors le monde et le temps, il sombre dans l’après-coup...
Jérôme Goude
juillet 2007
Le Matricule des Anges n°85
Forge
de Stéphane Forge
2016
Depuis cette forge, lieu de lumière et d’ombre, où s’entendent quelques coups d’enclume, une voix singulière s’élève. « Je cherche un langage-choc qui effondre », déclare ici celui qui désire bousculer le discours et rompre la linéarité de la phrase, pour mieux pénétrer le cœur de sa pensée. Composé de poèmes en prose, Forge se laisse entendre comme l’évocation d’une recherche sur l’écriture et ses tâtonnements. Ces textes tendent à dire, et non à décrire ou raconter. Parfois, il nous faut saisir la portée de mots qui fusent en quelques lignes brèves. Puis, nous voici au milieu du...
Emmanuelle Rodrigues
septembre 2015
Le Matricule des Anges n°166
Narcose
de Marie-Françoise Prager
2008
C’est couronnée de stupeur que vient à nous la poésie - à redécouvrir - de Marie-Françoise Prager. Une œuvre aussi fascinante que le mystère qui entoure son auteur. Assourdie, elliptique, manifestement sortie pantelante d’une lutte sans merci contre les conjurations du silence et du secret, la poésie qu’écrit Marie-Françoise Prager semble s’élever des ruines labyrinthiques de consonances sans accord. Fusion de points d’une névralgie magnétique, cri perpétuellement retenu, s’y esquisse l’envers légendaire d’une vie livrée à l’étouffement noir de la narcose - cette forme de torpeur pathologique ou d’engourdissement propre au sommeil artificiellement provoqué. Où sommes-nous ? Dans quel monde ? Dans quel type de réalité ? De quelles souffrances, de...
Richard Blin
février 2009
Le Matricule des Anges n°100
Pierres de folie
de Collectif
2019
Si la langue ne saurait être le dernier rempart contre la démence, elle peut être le sésame qui ouvre à la poésie diagonale de son univers. Elles sont huit dont l’écriture échappe à toutes les réductions, à tous les cadrages, huit femmes, écrivaines et « folles » réunies sous une même couverture rouge : Sophie Podolski (1953-1974), Emma Santos (1943-1983), Agnès Rouzier (1936-1981), Raphaële George (1951-1985), Unica Zürn (1916-1970), Miriam Silesu (1975-1999), Mary Barnes (1923-2001), Anne Thébaud (1966-2007). Huit voix à (re)découvrir au fil des quarante extraits qu’a sélectionnés, dans l’œuvre de chacune, Muriel Richard-Dufourquet, extraits dont certains apparaissent sous leur forme manuscrite comme pour mieux mettre à nu...
Richard Blin
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Auteurs