La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Agnès Desarthe

Ouvrages chroniqués

Petit Prince Pouf Illustration(s) de Claude Ponti
de Agnès Desarthe
2002
Cris de joie derrière les rayonnages des bibliothèques et dans les cabinets des pédopsychiatres, revoilà Claude Ponti ! On l’avait quitté en grande forme (voir son Georges Lebanc drôle et inventif - Lmda N°37), mais il nous revient avec un petit prince bien pâlot : sont-ce les petites pages (13 x 16) qui brident son imagination, ou encore la trop grande contrainte d’une narration en bonne et due forme ? Les illustrations, par trop statiques, peinent à épouser le rythme du récit. L’histoire troussée par Agnès Desarthe laisse d’ailleurs un peu perplexe : comme dans de nombreux livres pour...
Gilles Magniont
novembre 2002
Le Matricule des Anges n°41
Les Bonnes intentions
de Agnès Desarthe
2000
Une jeune traductrice et son mari emménagent dans un immeuble. Ils ont un enfant, puis deux. Paisible existence, début de roman réaliste. Sonia n’ignore pas longtemps la détresse d’un couple de voisins âgés, avec un chien malade. L’animal meurt. Puis la dame. L’homme semble alors perdu. D’autant que son fils disparaît. Par souci d’économie, la belle-fille fera des concierges de l’immeuble les anges gardiens de son beau-père, et ceux-ci bizarrement feront subir au vieillard une violence née de leur passé de proxénètes : privations, séquestration. Jusqu’où ira Sonia dans la défense...
Jacques Goulet
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32