La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Alexandre Seurat

Ouvrages chroniqués

Petit frère
de Alexandre Seurat
2019
Alexandre Seurat nous invite à une autopsie fraternelle, d’une insoutenable beauté. En théorie, nous devrions être tous frères. En théorie est un beau pays ! Dans la Genèse, le premier humain à mourir fut Abel, des mains de son frère Caïn. L’aîné n’ayant pas supporté que Dieu eût préféré le cadeau du frangin. Ah, ces dieux ! Depuis La Maladroite, son tout premier roman, la chronique d’un massacre annoncé, d’une petite fille par son papa, publié en 2015, Alexandre Seurat ourle une blessure, une souffrance, une faute née ou générée à l’enfance. Dans L’Administrateur provisoire, en 2016, c’est le suicide d’un fils, d’un frère porteur d’une culpabilité venant du fond des...
Dominique Aussenac
octobre 2019
Le Matricule des Anges n°207
Un funambule
de Alexandre Seurat
2018
Avec un art consommé du dépouillement, Alexandre Seurat dépeint les affres d’un jeune adulte en crise. Intense et rémanent. Qui se souvient du premier roman de Jean-Marie-Gustave Le Clézio  ? Le Procès-verbal : un livre noir et amer dans lequel le héros, Adam Pollo, enfermé dans une maison de vacances, près de la mer se débattait entre folie et crise existentielle. Un funambule, le troisième ouvrage d’Alexandre Seurat y fait songer à bien des égards. Mêmes lieux, même déshérence, même décalage, même dépersonnalisation, même trouble. Le héros trentenaire n’a jamais trouvé sa place, ni dans sa famille, ni dans la société. S’il a vécu une histoire d’amour poignante avec Solenne, celle-ci vient de le quitter. Il...
Dominique Aussenac
janvier 2018
Le Matricule des Anges n°189
L' Administrateur provisoire
de Alexandre Seurat
2016
Dans son deuxième roman, Alexandre Seurat opère une tumeur familiale, conséquence contemporaine de la lointaine Collaboration. Sobre et puissant. La notion de culpabilité colle à l’homme depuis la nuit des temps. Certaines religions labellisant même le péché originel. Alexandre Seurat a choisi d’en faire un champ d’investigation littéraire. Son premier roman, La Maladroite (Le Rouergue, 2015) évoquait le martyre d’une petite fille dans une sorte de chronique d’une mort annoncée. Il y révélait les signalements, les silences, les mensonges, l’inertie administrative, les conflits de loyauté ayant ponctué les quatre ans de maltraitance de Diana. L’Administrateur provisoire s’intéresse à une période sombre et toujours aussi...
Dominique Aussenac
septembre 2016
Le Matricule des Anges n°176
La Maladroite
de Alexandre Seurat
2015
Dans un premier roman polyphonique aussi tendu qu’éclaté, Alexandre Seurat réanime le souvenir d’une enfant martyre. Tous viennent sur le devant de la scène, comme à la barre d’un tribunal imaginaire, mémoriel. Évoquent les souvenirs qu’ils ont de Diana, leurs alertes, leur impuissance, les raisons pour lesquelles ils n’ont rien pu faire pour protéger la fillette. Accolés les uns aux autres, ces témoignages dessinent le portrait en creux du petit fantôme et constituent la chronique d’une monstrueuse mort annoncée. Ces paroles tour à tour se juxtaposent, s’arc-boutent, se ramifient ou s’opposent, s’annihilent. Ici, tous les protagonistes, même les bourreaux, maîtrisent les codes du langage. Ce que le...
Dominique Aussenac
septembre 2015
Le Matricule des Anges n°166