La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Angélica Liddell

Ouvrages chroniqués

Ecrits 2003-2014
de Angélica Liddell
2019
Chez la performeuse espagnole Angélica Liddell, l’incandescence des mots dit la brûlure du corps. Les Solitaires intempestifs publient un ensemble d’œuvres écrites par Angélica Liddell entre 2003 et 2014 ; certaines déjà publiées précédemment, d’autres inédites. Il est plus habituel d’entendre parler des performances scéniques d’Angélica Liddell que de ses textes. La performeuse espagnole a le goût des images fortes, et les installe sur scène sans retenue ni modération ; à tel point que les teasers de ses spectacles peuvent parfois être déconseillés aux moins de 16 ans. Comme si le théâtre lui permettait de révéler toutes les couches de laideur et de cruauté qui recouvrent...
Patrick Gay Bellile
février 2019
Le Matricule des Anges n°200
Via Lucis
de Angélica Liddell
2015
Angelica Liddell, pour qui le théâtre est « l’endroit où s’amuser des ténèbres », déploie la quête éperdue d’une force originelle. Angelica Liddell est un trublionne de la scène théâtrale européenne. Exaltée, tumultueuse, connue pour ses textes et ses spectacles provocateurs, agressifs, esthétiques, violents, l’Espagnole pose sur la scène du théâtre un sulfureux mélange d’amour, de sexe, de religion et de mort, de rouge et de noir, au travers de performances qu’elle écrit, interprète et met en scène. Elle nous livre aujourd’hui Via Lucis, son chemin de lumière, un bel ouvrage bilingue composé de cinquante autoportraits photographiques, d’extraits d’un court journal intime, de poèmes et de différents textes dont...
Patrick Gay Bellile
janvier 2016
Le Matricule des Anges n°169
Belgrade
de Angélica Liddell
2010
Le théâtre d’Angelica Liddell n’est pas un théâtre de l’interlocution. Imaginer un « parler ensemble » sur scène, ce serait en effet déjà une manière d’accorder les points de vue, de les rendre conciliables : le dialogue, au théâtre, c’est déjà une forme de paix. Or, c’est le conflit qu’explore le théâtre d’Angélica Liddell, qui a fondé pour cela en Espagne une compagnie baptisée Atra bilis, invitée au prochain festival d’Avignon. Baltasar est venu en Serbie à la demande de son père, célèbre juriste et prix Nobel, afin d’enquêter. Il erre dans Belgrade, parcourt les environs, rencontre...
Etienne Leterrier
juin 2010
Le Matricule des Anges n°114