La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Anna Akhmatova

Ouvrages chroniqués

L' Eglantier fleurit et autres poèmes
de Anna Akhmatova
2010
Anna Akhmatova traversa le siècle et en capta les secousses sismiques, ses poèmes relevant toujours leur tension dans la concision de leur image et dans une sobriété exemplaire. Ossip Mandelstam, l’un des proches amis d’Anna Akhmatova, lui écrivait en 1929, alors qu’il se trouvait accusé dans une affaire sordide de plagiat, qu’il préférerait qu’on lui taillade la gorge à coups de dents, plutôt que de céder à des aveux où se trahirait la vérité. C’est là tout l’enjeu, précise-t-il, de la littérature que de ne pas céder sur sa vérité, celle de son expérience du temps et de l’époque, celle où il s’agit de toucher le balbutiement d’une langue d’où toute « l’écume de la crête du temps » remonte. Anna Akhmatova ne cessa, elle aussi, de faire de sa pratique poétique une...
Emmanuel Laugier
avril 2011
Le Matricule des Anges n°122
Le Requiem & autres poèmes choisis
de Anna Akhmatova
2015
Trois recueils, dans trois traductions, présentent chacun une coupe dans l’œuvre de celle que Mandelstam appelait « la souple gitane ». Dans des vers datant de 1913, soit deux ans après que Mandelstam l’a rencontrée, celui-ci écrit, prémonitoire du destin qui allait emporter la plupart des écrivains réfractaires à la mise au pas que le régime imposera : « Se peut-il que la souple gitane / Soit vouée aux tourments de Dante ? » De la guerre civile qui déchire l’ancien empire à la mort de Staline, jusqu’aux années de Guerre froide, Anna Akhmatova endurera l’assassinat de deux de ses maris (dont Goumiliov en 1921), la déportation de son fils Lev, la persécution et la disparition de ses amis (Mandelstam, Pasternak et...
Emmanuel Laugier
avril 2015
Le Matricule des Anges n°162
Elégies du Nord (suivi de) Les Secrets du métier
de Anna Akhmatova
2015
Trois recueils, dans trois traductions, présentent chacun une coupe dans l’œuvre de celle que Mandelstam appelait « la souple gitane ». Dans des vers datant de 1913, soit deux ans après que Mandelstam l’a rencontrée, celui-ci écrit, prémonitoire du destin qui allait emporter la plupart des écrivains réfractaires à la mise au pas que le régime imposera : « Se peut-il que la souple gitane / Soit vouée aux tourments de Dante ? » De la guerre civile qui déchire l’ancien empire à la mort de Staline, jusqu’aux années de Guerre froide, Anna Akhmatova endurera l’assassinat de deux de ses maris (dont Goumiliov en 1921), la déportation de son fils Lev, la persécution et la disparition de ses amis (Mandelstam, Pasternak et...
Emmanuel Laugier
avril 2015
Le Matricule des Anges n°162
Secrets de fabrication
de Anna Akhmatova
2014
Trois recueils, dans trois traductions, présentent chacun une coupe dans l’œuvre de celle que Mandelstam appelait « la souple gitane ». Dans des vers datant de 1913, soit deux ans après que Mandelstam l’a rencontrée, celui-ci écrit, prémonitoire du destin qui allait emporter la plupart des écrivains réfractaires à la mise au pas que le régime imposera : « Se peut-il que la souple gitane / Soit vouée aux tourments de Dante ? » De la guerre civile qui déchire l’ancien empire à la mort de Staline, jusqu’aux années de Guerre froide, Anna Akhmatova endurera l’assassinat de deux de ses maris (dont Goumiliov en 1921), la déportation de son fils Lev, la persécution et la disparition de ses amis (Mandelstam, Pasternak et...
Emmanuel Laugier
avril 2015
Le Matricule des Anges n°162
Requiem : Poème sans héros et autres poèmes
de Anna Akhmatova
2007
Une anthologie de cinq poètes du XXe siècle et un volume d’Anna Akhmatova : quand les tourments de l’Histoire insufflent à ces pages une tragique vitalité. Voilà une double occasion, pour qui voudrait prendre un peu congé de l’actualité française, de faire une plongée profonde dans une poésie autre, nourrie de bout en bout par une langue, une culture et une histoire autant dire, tout ce qui détermine l’héritage d’un écrivain qui ne sont pas nôtres. De l’anthologie dont le titre est aussi beau que juste, on ne peut que regretter qu’elle ne soit pas plus volumineuse. Les poètes réunis partagent le triste privilège d’être nés sous une dictature, tsariste ou soviétique. Certes, les noms de Blok, Akhmatova, Mandelstam, Tsvétaïeva et Brodsky ne...
Marta Krol
mai 2007
Le Matricule des Anges n°83