La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Attila Bartis

Ouvrage chroniqué

La Tranquillité
de Attila Bartis
2007
Par l’entremise d’un soliloque narrant la déchéance d’une mère tyrannique, Attila Bartis exhume le cadavre de la République populaire hongroise. Rien n’est plus éclairant qu’un titre. Ainsi, dans son premier texte traduit en français, Attila Bartis (auteur entre autres d’une grande nouvelle, La Promenade, parue chez l’éditeur allemand Suhrkamp en 1999) use d’un procédé subtil : l’ironie. En dépit de ce que son titre peut préalablement suggérer, La Tranquillité ne présente aucun des avatars de la bluette lénifiante. Bien au contraire, ce roman sulfureux ressortit de ce que le poète portugais Fernando Pessoa a si justement appelé l’intranquillité. À Budapest, une comédienne destituée et groggy par la prise addictive de valériane,...
Jérôme Goude
juillet 2007
Le Matricule des Anges n°85