La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Brigitte Smadja

Ouvrages chroniqués

Il faut sauver Saïd
de Brigitte Smadja
2003
Disons-le nettement, la littérature jeunesse est trop souvent parasitée par l’obsession éditoriale du livre à thème. Les bons sentiments ne faisant pas toujours de la bonne littérature, des écritures s’édulcorent, des livres se ressemblent un peu trop, des énergies créatrices s’essoufflent parfois dans un certain consensus… Abordant sans détours le sujet de la violence dans les cités défavorisées, Il faut sauver Saïd évite pourtant les discours convenus. Fait de bruit et de fureur, révélant une logique qui nourrit la violence, ce roman de Brigitte Smadja pose la question de se sortir de...
Malika Person
septembre 2003
Le Matricule des Anges n°46
Des cœurs découpés
de Brigitte Smadja
Apparemment, Brigitte Smadja n’a cure des modes romanesques. Relatant les angoisses de Parisiens trentenaires, elle se garde de scruter leur sexe au microscope, comme de tirer le tableau de groupe vers la généralisation socio-historique. À l’image de son titre, Des cœurs découpés dégage d’ailleurs un parfum un peu fade et suranné. Judith y affronte le mystère de sa naissance, et son histoire peut rappeler les drames psychologiques et familiaux « qualité française », quelque part entre Deray et Sautet. Intérieur bourgeois, haines implacables et non-dits étouffants : la souffrance des...
Gilles Magniont
octobre 1999
Le Matricule des Anges n°28