La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Christoph Ransmayr

A propos

Les preneurs de ciel À travers l’odyssée de deux frères irlandais, à l’assaut du ciel sur les hautes terres enneigées du Tibet, l’écrivain autrichien Christoph Ransmayr (né en 1954) réinsuffle le souffle de l’épopée dans le roman de langue allemande. « La Montagne volante » exalte l’inapaisable nostalgie d’une origine perdue. Au-dessus des montagnes, il y a toujours le ciel tout entier, à croire parfois qu’il suffirait de la seule main pour réussir à le toucher, l’étreindre. C’est sans nul doute ce besoin de ciel, cette nostalgie de l’ « immuable » qui anime les deux héros du nouveau livre de Christoph Ransmayr. Après plusieurs romans dont Le Syndrome de Kitahara, une équipée dans les grands espaces déjà tendue vers l’extrême, La Montagne volante raconte cela, ce désir d’éternité que l’on peut aussi bien épuiser en un exploit jusqu’au bout de l’exténuation physique, que perpétuer dans l’ivresse des mots, sous...
mars 2008
Le Matricule des Anges n°91

Ouvrages chroniqués

Cox ou la course du temps
de Christoph Ransmayr
2017
Les fabuleuses horloges de l’empereur de Chine imaginées par l’Autrichien Christoph Ransmayr. Qui est le maître du temps ? Est-ce le big-bang originel, un dieu ; à moins qu’il s’agisse de l’empereur ou de l’horloger… À partir de ces hypothèses, Christoph Ransmayr a imaginé un roman dépaysant : Cox ou la course du temps. Son personnage en effet accomplit un immense et inusité voyage au XVIIIe siècle, permettant la rencontre de l’Occident et de l’Orient. Constructeur d’automates et d’horloges réputé, l’Anglais Alister Cox se voit invité par le souverain suprême chinois : il devra concevoir de mirifiques et sophistiqués instruments à mesurer « la course du temps ». Cox est un...
Thierry Guinhut
septembre 2017
Le Matricule des Anges n°186
Dames et messieurs sous les mers
de Christoph Ransmayr
2010
Revisitant le mythe de la métamorphose, le conte fantastique de l’Autrichien Ransmayr s’amuse à penser l’étrangeté du vivant dans son évidence parfaitement énigmatique. Trois dames, quatre messieurs, c’étaient pourtant des gens comme vous et moi, ordinaires, qui possédaient « comme allant de soi et sans en faire grand cas, un nom, une adresse et une conscience ». Mais voilà qu’un beau jour, d’un coup et sans transition, leur existence s’est trouvée précipitée, littéralement engloutie quelque part au fond des abysses. à l’instar de Gregor Samsa qui s’éveille un matin métamorphosé en une énorme vermine, Monsieur Blueher, le narrateur au centre du récit, un ancien gardien de musée, « hydrophobe notoire » qui plus est, devenu maintenant un « calmar de récif...
Sophie Deltin
mai 2010
Le Matricule des Anges n°113