La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Danilo Kis

Ouvrages chroniqués

Psaume 44 (suivi de) Mansarde
de Danilo Kis
2017
Ici réunis, les deux premiers romans de Danilo KiŠ offrent l’occasion de redécouvrir d’un œil neuf cet écrivain essentiel – trop méconnu. C’est un curieux objet que le lecteur tient dans ses mains – et une expérience de lecture non moins curieuse, pour ne pas dire déroutante, qui l’attend. Les deux romans qui composent ce diptyque ont en commun d’être les premiers écrits par Danilo Kiš (il avait alors 27 ans) et d’avoir été publiés, ainsi rassemblés, en 1962. Mais, comme on le sait, chaque livre a son propre destin : si La Mansarde avait été traduit par Pascale Delpech dès 1989 (l’écrivain serbe fut, en ces déjà lointaines années 80, reconnu – puis quelque peu oublié…), Psaume 44 – pourtant plus important sans doute –...
Thierry Cecille
juillet 2017
Le Matricule des Anges n°185
Les Lions mécaniques
de Danilo Kis
Romancier reconnu, le Yougoslave Danilo Kis était aussi un dramaturge de première force. Quatre pièces à conviction viennent en attester. Les fervents de Danilo Kis (1935-1989) éprouveront sans doute une singulière émotion à la découverte des quatre dramatiques ici rassemblées (destinées à la télévision pour trois d’entre elles) puisque ces textes sont non seulement inédits en français, mais touchent en outre au cœur d’une œuvre aussi brillante qu’attachante. La pièce titre du recueil est ainsi l’adaptation théâtrale de l’un des plus célèbres romans de l’auteur -Un tombeau pour Boris Davidovitch (Gallimard, 1979), qui lui valut simultanément une notoriété internationale (l’édition américaine fut préfacée par Joseph Brodsky)...
Eric Naulleau
juin 1998
Le Matricule des Anges n°23