La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Dominique Mainard

A propos

Au cœur des songes Depuis l’enfance, Dominique Mainard écrit des histoires nourries à la table des contes et des fables. L’écriture seule pouvant donner forme à ce qui l’habite, la hante peut-être, et faire de la fiction le meilleur moyen d’arpenter le monde. Une jeune femme se débat dans la peur qu’elle a des mots depuis qu’ils ont tué, pense-t-elle, son grand-père et sa grand-mère. Sa fille, Anna, ne parle pas, bien qu’elle ne soit ni sourde ni muette. Confiée à Merlin, directeur d’une école spécialisée, qui comprend ce que les autres ne voient pas, Anna va apprendre d’abord à moduler son souffle, à faire plus tard des bulles de savon, silencieuses et parfaites, et puis… Par la grâce d’une écriture sensible et impeccablement juste, Dominique Mainard a ému des milliers de lecteurs. Leur Histoire, paru à la rentrée 2002, va s’offrir cet...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Ce qui reste de Brocéliande

Le Ciel des chevaux est un roman qui réserve quelques surprises. Il serait donc inconvenant de trop en dire. Comme dans ses précédents livres, romans ou recueils de nouvelles, l’histoire ici est constituée d’une série de strates, limons déposés par ce que la fiction véhicule et qu’une relecture seule permet d’identifier. La narratrice Lena (pour Hélène) vit dans une ville nouvelle avec son...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Voyages en terres d’émotion

L’écriture chez Dominique Mainard emprunte les chemins de l’émotion pour lier par la fiction le monde réel et celui des songes. Elle bâtit des formes pour révéler ce qui ne peut être dit. Dans la compagnie des écrivains. Dominique Mainard le dit aussitôt : elle craint de décevoir. « C’est beaucoup plus facile de parler de soi-même que de parler de ce qu’on écrit. » Et d’insister sur le fait qu’elle n’est vraiment pas un écrivain cérébral, qu’elle ne sait pas trop ce qu’elle pourra dire de son œuvre, qu’elle en dira toujours moins que son lecteur, parce que voilà, elle marche à l’émotion. D’ailleurs, durant...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Ouvrages chroniqués

Le Second Enfant
de Dominique Mainard
Le prix Prométhée de la nouvelle, qui peut s’enorgueillir de douze années d’existence et d’un jury prestigieux, sait nous offrir les précieux millésimes de nouvellistes inédits. Lauréate de ce début d’automne, Dominique Mainard, 27 ans, ne fera pas injure aux précédentes récompenses : dès les premières lignes, une voix ose s’imposer, à la fois sèche et cristalline, cependant que « les premiers brouillards envahissent l’obscurité »… Selon le propre aveu de l’auteur, toutes les nouvelles de son recueil Le second Enfant ont en commun « la germination d’une certaine forme de folie », une...
Didier Garcia
décembre 1994
Le Matricule des Anges n°10
Le Grenadier
de Dominique Mainard
1997
Avec son deuxième recueil de nouvelles (après Le Second Enfant, La Différence, qui obtint le prix Prométhée), Dominique Mainard, 30 ans, confirme son talent de conteuse. Le Grenadier offre neuf nouvelles aussi envoûtantes les unes que les autres, dans lesquelles on pénètre chaque fois comme dans une chambre mystérieuse. C’est que Dominique Mainard aime semer le trouble en jetant dans ces récits au contexte réaliste une pincée de merveilleux. Non pas un merveilleux fantaisiste et clinquant, mais une sorte de diffraction du temps et des choses qui fait glisser chaque personnage de...
Thierry Guichard
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20