La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Edna O’Brien

Ouvrages chroniqués

Crépuscule irlandais
de Edna O’Brien
2010
Le roman s’ouvre sur Dilly qui est âgée, malade ; emmenée à l’hôpital elle se remémore son passé d’Irlandaise pauvre : partie à New York, elle a d’abord été domestique chez les Cormack – ce qui donne à Edna O’Brien l’occasion de déployer son talent satirique : Madame, sorte de Verdurin américaine, accueille ses invités et se répand « en petits cris perçants de plaisir à chaque nouvel arrivant ». Mais en dépit de son argent, de son « oie rôtie » et de sa « salle à manger petite Irlande », Madame est folle de jalousie devant la beauté mince de Dilly et la chasse, après l’avoir fait accuser...
Delphine Descaves
octobre 2010
Le Matricule des Anges n°117
Girl
de Edna O’Brien
2019
Quand la littérature s’affronte au réel pour mieux forger une armure aux victimes : l’admirable Girl d’Edna O’Brien. Que peut la littérature ? Pas grand-chose, c’est entendu. Du moins est-elle parfois capable – mieux que n’importe quelle enquête – de nous faire toucher du doigt certaines réalités, dont l’actualité tend à se dissoudre à raison de leur éloignement. Ainsi de ces lycéennes nigérianes, enlevées par Boko Haram en avril 2014 et dont plus d’une centaine sont encore à ce jour portées disparues sans que le monde s’en émeuve. Qui d’autre, alors, qu’un écrivain pour se glisser dans la peau de l’une d’entre elles, nous faire voir par ses yeux et lui donner asile et protection parmi les mots ? ...
Yann Fastier
octobre 2019
Le Matricule des Anges n°207
Girl
de Edna O’Brien
2019
Girl, de Adna O’Brien Un apologue de Carlos Batista résume à merveille la condition du traducteur : « Une traductrice amoureuse de son auteur vint frapper à sa porte. Il demanda derrière la porte : “Qui est là ?” Elle répondit : “C’est moi !” Il dit : “Il n’y a point de place pour toi dans cette maison.” Alors la traductrice s’en fut méditer dans des bibliothèques et des bars de nuit et, quelques mois plus tard, elle revint toquer à la porte de son auteur bien-aimé. Celui-ci questionna : “Qui est là ?” La traductrice répondit : “C’est toi…” Alors seulement la porte s’entrouvrit. » L’essentiel est dit :...
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205