La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Éric Giraud

Ouvrage chroniqué

Des tâches & des instruments
de Éric Giraud
2003
Faire du ski nautique dans une phrase. Effacer une place vide ou une tache (tâche). On est comme en vacances dans la poésie d’Éric Giraud. Intitulée « Une place ouverte », la première partie de Des tâches et des instruments est une bonne manière de planter le décor : un récit n’est que la possibilité d’un récit, une enquête policière ne débouche sur rien, tout s’ouvre en permanence. On pense à Emmanuel Hocquard, bien sûr, dans cette manière de mener l’enquête dans le langage, en essayant des décalages, des suspensions, déconnexions, propositions de sens très ouvertes, tache blanche. Un privé peut en cacher un autre : « Pense à la déception de l’enquêteur découvrant qu’il n’y a ni coupable ni crime ». S’il y a de la verdure...
Xavier Person
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45