La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Étienne Faure

Ouvrage chroniqué

Et puis prendre l’air
de Étienne Faure
2020
Dans de malicieux poèmes en prose, Étienne Faure va – à pied, en train, en avion – à la rencontre du monde qui s’ouvre à lui. Vivifiant et habité. Cadrés comme des fenêtres « sans rien autour », les poèmes en prose d’Étienne Faure dans Et puis prendre l’air, son septième recueil. En dix sections et près de deux cents poèmes, son livre est une invite à le suivre dans ses escapades citadines et rustiques, car il s’agit de prendre l’air « des villes et des champs ». De ce qu’il voit, entend, observe ou ressent, il rend compte en témoin qui est d’abord un poète, c’est-à-dire un homme qui ne saurait se satisfaire du monde tel qu’il est, qui a besoin de l’enrichir de sens ou de l’augmenter d’une vision. Voici, par exemple, comment il voit...
Richard Blin
mars 2021
Le Matricule des Anges n°221