La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur F. Van Dixhoorn

Ouvrage chroniqué

Séries
de F. Van Dixhoorn
2009
Première traduction intégrale des trois premiers recueils de F. van Dixhoorn dont la clarté et le minimalisme prosodiques réinventent nos façons de percevoir. S’inscrivant dans la continuité d’auteurs néerlandais tels que Bert Schierbeek ou Gerrit Kouwenaar, F. van Dixhoorn (né en 1948) fut traduit une première fois dans l’anthologie Le Verre est un liquide lent (Farrago, 2003). On y découvrait déjà de façon saisissante le recours à un usage quasi littéral de la langue, la volonté de l’exposer dans sa plus grande clarté, voire d’en utiliser les données orales et quotidiennes. Demeure pourtant à l’intérieur de ses poèmes, une légère mais ténue étrangeté. Ils ne tombent pas dans la description plate. Ce qui est attendu, comme le récit minimal...
Emmanuel Laugier
janvier 2010
Le Matricule des Anges n°109