La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur François Rivière

A propos

Les mains propres Un kaléidoscope conçu par François Rivière, pour attraper une subtile indigestion d’orphelines, bons patauds et petits lapins. Au gré de reproductions pleine page qu’accompagnent les commentaires de l’auteur, Le Livre des livres pour enfants fait défiler plus de 80 ouvrages, parus entre 1808 à 1969. Derrière ces dates, un âge vraiment doré : le règne de Victoria, où parut par exemple l’idéalement aseptisé Petit Lord Fauntleroy, et ce n’est pas un hasard, car la production destinée à la jeunesse affectionne les époques d’édification. De Petit Garçon malpropre à Mademoiselle Touche-à-tout, que d’indolences seront dépeintes ! « Marie promit bien se corriger et de n’être plus jamais Marie-sans-soin », « Il y avait...
novembre 2008
Le Matricule des Anges n°98

Ouvrage chroniqué

Le Club de la rue Morgue
de François Rivière
1995
Nous sommes nombreux à porter en nous la marque précise, pugnace de nos lectures d’enfance, des découvertes divines de notre adolescence. Ces lectures participent très intimement à notre propre accession au monde et à la compréhension que nous en avons. Tout au long de notre existence, nous cultivons et le souvenir et l’enrichissement de ce voyage intérieur entrepris dès l’enfance. C’est précisément à ce voyage intime et passionnel que nous convie François Rivière, journaliste et écrivain, en publiant Le Club de la rue Morgue, recueil anthologique de la littérature dite de « mystère »....
Muriel Mandine
septembre 1995
Le Matricule des Anges n°13