La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Frédéric Brun

Ouvrages chroniqués

Novalis et l’âme poétique du monde
de Frédéric Brun
2015
À travers le récit de la vie de Novalis, Frédéric Brun rend accessibles les idées de ce poète unique et intemporel. En consacrant ses deux premières publications à Novalis, ce poète allemand pour qui la poésie « est le réel véritablement absolu », les toutes nouvelles éditions Poesis affichent clairement leur désir de se tourner vers les origines de la poésie, de se consacrer à la relation qu’elle entretient avec le monde par-delà les mots et au-delà de tout genre littéraire. Une relation qui passe par la philosophie, les sciences, l’exploration des espaces intérieurs, la pénétration sensible de l’invisible, et que Friedrich von Hardenberg, alias Novalis, a poussé très loin. Né en 1772, et emporté par...
Richard Blin
septembre 2015
Le Matricule des Anges n°166
Perla
de Frédéric Brun
2007
Un premier récit sur la figure d’une mère survivante d’Auschwitz : c’est sur ce fil qui par-delà la mort relie les êtres entre eux, qu’avance Frédéric Brun. Chaque personne aimée en disparaissant ravit un peu de chair et d’âme à ceux qui restent. Celle que Frédéric Brun a perdue, Perla, n’est pas seulement sa mère, elle est aussi cette juive polonaise née près de Cracovie, où elle dut retourner, condamnée à endurer de longs mois durant les enfers de la déportation à Auschwitz-Birkenau en 1944. Si ce récit a été dicté par l’urgence du deuil de celle qui vient de mourir, il est surtout né d’avoir laissé le temps se décanter, comme si le silence que la mère avait déposé et qui dormait depuis si longtemps en lui, son fils, avait fini par demander...
Sophie Deltin
mai 2007
Le Matricule des Anges n°83