La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Gaspard Koenig

Ouvrage chroniqué

Octave avait vingt ans
de Gaspard Koenig
2004
Sur une idée originale, une œuvre qui prétend tenir tout entière sur la force du style. Proust doit se marrer. Sonnez, hautbois, résonnez, trompettes : le roi du pastiche entre en scène. Gaspard Koenig, 22 ans, et déjà à son actif une « cathédrale baroque » construite pierre après pierre sur une charpente reposant tout entière, toujours selon ses propres mots, sur « la force du style ». L’idée, bien que de seconde main, n’est pas mauvaise. Gaspard choisit de ressusciter Octave, son double proustien, dont les brèves apparitions dans La Recherche du temps perdu en font une ombre rôdante, un fantôme de lui-même, assez obscur pour contenir en filigrane tout ce que notre auteur veut bien lui greffer de...
Camille Decisier
octobre 2004
Le Matricule des Anges n°57