La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Gertrude Stein

Ouvrages chroniqués

Tendres boutons
de Gertrude Stein
2005
L’œuvre de Gertrude Stein, la poète-cubiste, se révèle comme l’une des plus novatrices de la littérature anglo-américaine. La preuve par trois parutions. D’origine américaine, Gertrude Stein (1874-1946) naît en Pennsylvanie dans une famille d’émigrants juifs allemands. Elle passera la plus grande partie de son enfance en Californie. La philosophie, les sciences et la psychologie l’attirent, et elle commence des études de médecine abandonnées en 1901. Ce n’est que trois années plus tard, habitée par ce qui se trouve en marge de sa propre culture bourgeoise, qu’elle rejoint son frère Leo à Paris. Elle choisit donc la France pour terre d’accueil et d’écriture. Leo, même s’il rejettera dès 1910 le cubisme radical de Picasso, l’initie à la...
Emmanuel Laugier
mars 2006
Le Matricule des Anges n°71
Strophes en méditation
de Gertrude Stein
2005
L’œuvre de Gertrude Stein, la poète-cubiste, se révèle comme l’une des plus novatrices de la littérature anglo-américaine. La preuve par trois parutions. D’origine américaine, Gertrude Stein (1874-1946) naît en Pennsylvanie dans une famille d’émigrants juifs allemands. Elle passera la plus grande partie de son enfance en Californie. La philosophie, les sciences et la psychologie l’attirent, et elle commence des études de médecine abandonnées en 1901. Ce n’est que trois années plus tard, habitée par ce qui se trouve en marge de sa propre culture bourgeoise, qu’elle rejoint son frère Leo à Paris. Elle choisit donc la France pour terre d’accueil et d’écriture. Leo, même s’il rejettera dès 1910 le cubisme radical de Picasso, l’initie à la...
Emmanuel Laugier
mars 2006
Le Matricule des Anges n°71
Correspondance Picasso Stein
de Pablo Picasso , Gertrude Stein
2005
L’œuvre de Gertrude Stein, la poète-cubiste, se révèle comme l’une des plus novatrices de la littérature anglo-américaine. La preuve par trois parutions. D’origine américaine, Gertrude Stein (1874-1946) naît en Pennsylvanie dans une famille d’émigrants juifs allemands. Elle passera la plus grande partie de son enfance en Californie. La philosophie, les sciences et la psychologie l’attirent, et elle commence des études de médecine abandonnées en 1901. Ce n’est que trois années plus tard, habitée par ce qui se trouve en marge de sa propre culture bourgeoise, qu’elle rejoint son frère Leo à Paris. Elle choisit donc la France pour terre d’accueil et d’écriture. Leo, même s’il rejettera dès 1910 le cubisme radical de Picasso, l’initie à la...
Emmanuel Laugier
mars 2006
Le Matricule des Anges n°71
Ida
de Gertrude Stein
1997
Ida menait une existence des plus faciles, elle se levait et s’asseyait et entrait et sortait et se reposait et allait se coucher.« Mais malgré cela, malgré cette vie des plus anodines, il lui arrivait quand même de »drôles de choses« à Ida, par exemple s’inventer une jumelle, compter tranquillement jusqu’à dix (mais après »Il lui était très difficile de se rappeler combien de fois dix elle avait pu compter une fois qu’elle les avait comptés car il lui fallait se les rappeler deux fois et quand elle avait compté jusqu’à cent qu’est-ce qui se passait.« ), rencontrer un certain nombre de...
Didier Garcia
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20