La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Gil Scott-Heron

Ouvrages chroniqués

La Dernière Fête
de Gil Scott-Heron
2014
Le poète, musicien et chanteur Gil Scott-Heron retrace son parcours dans l’Amérique des années 60 à 80. L’occasion de (re)découvrir un artiste majeur. La parution posthume de La Dernière Fête est l’occasion de s’aventurer dans l’univers d’un artiste dont l’œuvre et l’engagement n’ont pas aujourd’hui un grand retentissement. L’écoute d’un album de Gil Scott-Heron – Winter in America ou Reflections, par exemple – en marge de la lecture de ce récit autobiographique, nous rappellera que quelques-unes de ses compositions ont contribué à nourrir la bande-son de notre adolescence. Gil Scott-Heron est de ceux qui se sont associés aux combats des Noirs aux États-Unis, dans le sillage du Mouvement pour les droits civiques. La conscience politique...
Jean Laurenti
mars 2014
Le Matricule des Anges n°151
Le Vautour
de Gil Scott-Heron
2007
New York, juillet 69 : « un photographe mitraille à coups de flash le corps allongé à plat ventre ». Quatre jeunes noirs proches de la victime vont déballer « en vrac » les péripéties de leur existence dans les mois qui ont précédé le crime. Nous sommes immédiatement entraînés dans les méandres du « grand jeu de la drogue » au cœur du ghetto. Il y a Spade, le caïd froid, Junior l’apprenti caïd, Tommy Hall, le militant de la cause noire, QI, l’intellectuel. Ces gamins sont de petits dealers qui vont encore à l’école et vivent chez leurs parents. Ils s’affrontent à coups de trahisons et de...
Yves Le Gall
janvier 2008
Le Matricule des Anges n°89