La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Giovanni Papini

Ouvrage chroniqué

Gog Illustration(s) de Rémi
de Giovanni Papini
2007
Le nouvel Attila, revue curieuse, s’émancipe. Elle publie son premier titre, Gog, audacieux roman d’une figure cardinale du futurisme italien. Giovanni Papini semble n’avoir jamais été ce que l’on appelle un homme simple. Et son chef-d’œuvre, Gog, ne subira pas non plus cet outrage. Son titre, pour commencer, exprime l’étrangeté et la menace. Gog, c’est notoire, est une engeance biblique à la terrible réputation. Le personnage ou son peuple sont évoqués dans le livre du prophète Ezékiel. C’est donc une trace antéhistorique dont on a maintes fois dit qu’elle recouvrait probablement des barbares scythes descendant du patriarche Gog, voire Magog, et symbolisant la brutalité des hordes rapaces et sans quartier. Voilà des référents...
Éric Dussert
juin 2007
Le Matricule des Anges n°84