La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Guillaume Poix

Ouvrages chroniqués

Qui croire (suivi de) Lointaine est l’autre rive
de Guillaume Poix
2019
Ce recueil de deux nouvelles pièces vient confirmer la singularité de Guillaume Poix, de par les thèmes abordés et la langue mise en œuvre. Conçu pour être proféré à un·e ou plusieurs, Qui croire commence ainsi : « Un jour, depuis la chambre de mon petit appartement, je vagabonde sur mon ordinateur (constamment je fais ça : vagabonder) je vagabonde (et me déteste pour ça) je vagabonde vacille tombe sur un article – article qui ouvre en moi de perplexité un gouffre (océan) accroît (du même coup) le sentiment de détestation ; » D’emblée, le ton est donné avec cette parole heurtée, qui digresse, précise, cherche, hoquette, râle, s’agace… L’article en question est celui d’un médecin, Marc Gozlan qui s’intitule « Quand une tumeur...
Laurence Cazaux
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205
Fondre
de Guillaume Poix
2018
Fondre est une commande d’écriture du collectif Troisième Bureau de Grenoble pour une mise en lecture par des lycéens dans le cadre du festival Regards croisés. Guillaume Poix, jeune auteur et metteur en scène de 32 ans, nous offre un texte très court et épuré. Son sous-titre est explicite : « Partition ouverte pour des jeunes gens qui ont froid ». Le texte n’est pas distribué, les adolescents peuvent donc être plus ou moins nombreux selon les propositions scéniques. L’auteur imagine une sorte de fin du monde. C’est la nuit, le temps s’immobilise, il fait très froid, chaque voix de la...
Laurence Cazaux
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196