La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Henry Poulaille

Ouvrages chroniqués

La Littérature par le peuple ( Nouvel Âge Littéraire, 3 )
de Henry Poulaille
Par un effet miroir bienvenu, la correspondance de Blaise Cendrars (1887-1961) à Henry Poulaille (1896-1980) paraît juste après le troisième volume du « Nouvel âge » de ce dernier où Patrick Ramseyer et Jean-Paul Morel ont réuni la plupart de ces grands articles consacrés à la littérature prolétarienne et à ses plus fortes admirations littéraires, dont Cendrars. Son absence aurait causé un déséquilibre puisque Blaise Cendrars semble n’avoir jamais eu l’habitude de conserver le courrier qu’il recevait pour des raisons professionnelles et puisqu’il a perdu ses archives lors du sac de sa...
Éric Dussert
mai 2014
Le Matricule des Anges n°153
Je travaille et commence à en avoir marre : Lettres 1925-1961
de Blaise Cendrars , Henry Poulaille
2014
Par un effet miroir bienvenu, la correspondance de Blaise Cendrars (1887-1961) à Henry Poulaille (1896-1980) paraît juste après le troisième volume du « Nouvel âge » de ce dernier où Patrick Ramseyer et Jean-Paul Morel ont réuni la plupart de ces grands articles consacrés à la littérature prolétarienne et à ses plus fortes admirations littéraires, dont Cendrars. Son absence aurait causé un déséquilibre puisque Blaise Cendrars semble n’avoir jamais eu l’habitude de conserver le courrier qu’il recevait pour des raisons professionnelles et puisqu’il a perdu ses archives lors du sac de sa...
Éric Dussert
mai 2014
Le Matricule des Anges n°153