La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Hubert Michel

A propos

La correctrice Un mois après l’envoi du roman, j’avais reçu les premières épreuves – appelées « non corrigées », c’est-à-dire que l’éditeur n’était intervenu que sur la mise en forme du texte. Elles comportaient dans les marges des annotations manuscrites qui portaient cette fois sur le sens et sur l’orthographe. « Sur », par exemple, y aurait été repéré -trois fois en trois lignes- et puis tiens, tant qu’on y était, « cette fois » aussi ( on aurait lu, au feutre fin, « Cette fois » ? Je n’en vois pas d’autre…). Un Chronopost. Je ne l’avais pas ouvert tout de suite. Au téléphone, on m’avait dit,...
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39

Ouvrages chroniqués

Tout s’avale
de Hubert Michel
Hubert Michel récidive dans la littérature nutritive avec Tout s’avale. Ce roman alléchant impose une écriture de l’approche et de la suggestion, ironique et intimiste. Flasque et terne, ratatinée dans son sarcophage de nacre, l’huître baille et se morfond dans la neurasthénie océane. L’étoile de mer l’engloutit, la moule l’étouffe, le bigorneau la taraude, la daurade la tronçonne. Ce n’est plus de l’animosité, c’est une autopsie. Une flaque de tragédie maritime. Originaire d’Ille-et-Vilaine, où l’huître se suicide à la douzaine entre les doigts ensanglantés d’aigrefins incapables de l’entamer au couteau d’écailler, Hubert Michel, 42 ans, émarge dans la liturgie ostréicole et l’élégie nutritive. Après Requiem pour une huître, paru il y a deux ans et...
Pascal Paillardet
mars 2002
Le Matricule des Anges n°38
Requiem pour une huître
de Hubert Michel
2000
Hubert Michel convie son hôte à un délicieux récit où l’art et le football se mêlent à un humour déluré avec la bénédiction de l’huître. Le premier texte de Hubert Michel est un régal pour les papilles, et pas seulement parce que dans ces pages on y sert la poule au riz ou on y gobe l’huître plus qu’ailleurs. La plume légère et badine, ce jeune auteur a le sens des formules apéritives bien nourries : « Au début août, le Championnat venait de reprendre, Jacques Bénigne (…) s’obligea un coup de fil pour sortir de son isolement (…) Je décrochai : il se trouve que je suis aoûtien » comme celui des raccourcis gratinés : « Puisque le cheveu une fois shampouiné serait nickel, je rangeai mon sexe et remontai commander une bière »...
Philippe Savary
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32