La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Ian Sinclair

Ouvrages chroniqués

Quitter Londres
de Ian Sinclair
2018
Écrivain et poète visionnaire, Iain Sinclair cherche une fois pour toutes « le moyen d’en finir avec Londres ». Un hommage colossal, d’une érudition folle. Ma boussole intérieure est flinguée », écrit Iain Sinclair 124 pages exactement avant le tomber de rideau de Quitter Londres, qui après quarante et une années de gestation (1975-2016) vient – peut-être – enfin achever l’œuvre monumentale qu’il a consacrée à la capitale britannique. Si Quitter Londres (The Last London dans le texte, titre plus définitif encore) fait figure, dans la bibliographie en VF de Sinclair, de dernier opus d’une trilogie, le compte est inexact et réducteur, puisqu’en réalité ce ne sont pas moins de dix-huit ouvrages que le poète et romancier né à Cardiff a dédiés à...
Camille Decisier
janvier 2019
Le Matricule des Anges n°199
Quitter Londres
de Ian Sinclair
2018
Quitter Londres, d’Iain Sinclair Iain Sinclair écrit depuis trente ans sur la capitale anglaise des livres qui sont comme des grimoires. On le lit pour déchiffrer notre modernité. Londres en est le sujet, mais ce sont les villes, leurs habitants et leurs métamorphoses qu’il dissèque à longueur de paragraphes. Et le traduire est l’honneur le plus redoutable qu’on m’ait fait. Sinclair est sans doute le plus grand styliste anglais de sa génération. En Angleterre, il est considéré par ses pairs – de Will Self à Alan Moore – comme une sorte de phare intellectuel, un horizon littéraire vers lequel se tournent les jeunes...
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196