La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Italo Svevo

A propos

Tête à tête Italo Svevo donne à lire l’introspection d’un homme malmené par son inconscient. Plongée dans les eaux troubles de l’âme humaine. Pour son troisième et dernier roman, publié en 1923, après un passage à vide de vingt ans, Italo Svevo (1861-1928) a créé une sorte de antihéros, un certain Zeno, affligé d’un mal presque incurable : l’irrésolution. Incurable probablement pour beaucoup, mais pas pour son psychiatre, qui s’imagine pouvoir le guérir. En vue d’une psychanalyse, ce dernier lui demande de raconter sa vie par écrit, récit autobiographique qui occupe à lui seul les six premiers chapitres du roman, le dernier s’avérant postérieur à la cure psychanalytique. Ce qui surprend d’emblée, ce sont les prélèvements que...
septembre 2008
Le Matricule des Anges n°96

Ouvrages chroniqués

Le Bon vieux et la belle enfant
de Italo Svevo
2008
Trois nouvelles du Triestin Italo Svevo, entré en littérature à force de patience, enrichissent sa réflexion sur les avatars et les surprises de la vieillesse. Lorsque les remords plus encore que les regrets assaillent la conscience, qu’il n’est plus possible de refaire, que le regard du monde le confirme et stigmatise, quand le poids de la connaissance de l’homme est plus lourd à traîner que de mauvaises jambes, et que l’on sent pourtant en soi continuer de poindre le goût de vivre - vouloir « aimer encore une fois : la dernière » - rien n’est simple. Recueil posthume d’Italo Svevo, Le Bon Vieux et la belle enfant (1929) rassemble trois récits offrant une lecture en prisme de ces états liés à l’âge. Au revers des clichés - vieillesse serait...
Lucie Clair
mars 2008
Le Matricule des Anges n°91
Ulysse est né à Triste
de Italo Svevo
2003
L’élégance discrète de ce petit volume, la douceur du papier, l’association sur la couverture des deux noms en écho nul doute que l’objet corresponde ici à ce que le texte tente de dire : une « affinité élective », toute de retenue et de générosité. Lorsque Svevo rencontre Joyce, en 1906, c’est pour un motif à la fois contingent et révélateur : industriel consciencieux, il lui faut, pour ses affaires londoniennes, parfaire sa maîtrise de la langue, on lui recommande un jeune Irlandais récemment installé à Trieste, Joyce. Joyce, pourtant le cadet il a 24 ans, Svevo 45 crée avec la...
février 2004
Le Matricule des Anges n°50
Le Tramway de Servola
de Italo Svevo
Ces chroniques, publiées dès 1919 dans un journal triestin par l’auteur de Conscience de Zeno sont inédites en français. Les réflexions sur la vétusté et la lenteur du tramway qui reliait un faubourg de la capitale du Frioul à son centre ville confirment tout d’abord un humour parfois irrésistible : « …je lui demandai comment serait évaluée la différence de prix du billet quand un passager serait emporté par le vent à mi-chemin. Nous exigions le remboursement du billet entier. » Svevo joue avec ironie des singularités de sa cité natale, aux confins des civilisations latine, slave et...
Eric Naulleau
février 1996
Le Matricule des Anges n°15