La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean Proal

Ouvrages chroniqués

Montagne aux solitudes
de Jean Proal
2021
Après une éclipse de plusieurs décennies, Jean Proal (1904-1969) retrouve enfin la lumière : réédition de deux de ses romans. Avant de totalement disparaître des radars littéraires, Jean Proal avait publié une dizaine de volumes, de 1932 à 1956, essentiellement chez Denoël, mais aussi chez Albin Michel, Julliard et Gallimard. L’un d’eux (De sel et de cendre) obtint même un prix de la SGDL en 1953. Une production littéraire qui fut encouragée en son temps par Blaise Cendrars, Jean de La Varende, Jean Giono (qui confiait à son ami : « Rien ne doit vous empêcher d’écrire »), goûtée par quelques peintres, au premier rang desquels figurait Hans Hartung, et qui ne serait peut-être jamais sortie de sa nuit sans...
Didier Garcia
juillet 2021
Le Matricule des Anges n°225
Suite montagnarde
de Jean Proal
Paru en 1948 aux éditions Denoël, ce recueil de nouvelles est un hommage sobre et envoûtant à un bout de territoire niché dans les Alpes, ce pays où l’on « voyait s’arrêter les transhumants ». Mêlant à la fois le récit, l’essai et des fragments de journal, Suite montagnarde s’attache à percer l’intimité de l’âme de ces citoyens exilés au bout des horizons, entre ciel et roche, entre pente et glace. La rudesse des sentiments, la solitude des hommes, la lutte « d’égal à égal » avec les bêtes, le bonheur de chasser la truite, des souvenirs précis d’enfance sont autant de dialogues silencieux...
juin 1996
Le Matricule des Anges n°16