La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Joe Meno

Ouvrages chroniqués

La Crête des damnés
de Joe Meno
2019
Avec son troisième opus paru en traduction française, un autre registre littéraire se dévoile dans l’œuvre de Joe Meno : le roman d’apprentissage. Joe Meno change de braquet… tout au moins l’ordre de parution de ses romans en France pourrait en donner le sentiment. Après le Blues de la Harpie (datant initialement de 2001), les éditions Agullo ont fait paraître Prodiges et miracles, titre beaucoup plus récent (2015 aux États-Unis), et voici que sort La Crête des damnés, lequel a été publié en 2004 à l’origine. Le lecteur qui aura pu être séduit en particulier par son deuxième roman paru en France risque d’être surpris, tant le style tout comme l’univers romanesque sont différents. Pas d’évocation à la Faulkner ici, ni d’ambiance...
Lionel Destremau
septembre 2019
Le Matricule des Anges n°206
Prodiges et miracles
de Joe Meno
2018
L’Américain Joe Meno signe un ambitieux roman noir sur le thème du « vieillard et l’enfant ». Entre désillusions et lueurs d’espoir. De Joe Meno, on a pu lire Le Blues de La Harpie où s’entremêlait déjà une trame de roman noir à une écriture poétique. Ce premier roman s’attachait à la question de la culpabilité, tant celle que l’on subit que celle que la société peut vous faire subir encore, quand bien même vous auriez payé votre dette. Avec Prodiges et miracles, Meno ouvre une autre perspective, et s’attaque à une construction romanesque plus ample. La première partie du roman nous plonge en plein Midwest, dans un univers rural en crise. Jim Falls est un vieil homme qui tente de maintenir son élevage de poulets à...
Lionel Destremau
novembre 2018
Le Matricule des Anges n°198