La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Juan Gelman

Ouvrage chroniqué

Vers le Sud
de Juan Gelman
2014
Décédé en janvier 2014, Juan Gelman a laissé une œuvre considérable, qui a su rendre « positive la somme abominable de l’opprobre et du malheur ». Les cinq recueils rassemblés ici font entendre la voix du poète argentin alors exilé en Europe. De l’œuvre de son ami, Cortázar écrivit qu’elle s’était faite parole de « la réalité la plus concrète de l’Argentine de ces dernières années », désignant là les régimes dictatoriaux que leur pays connut au cours du XXe siècle. Il remarquait aussi que « chez cet homme dont on a décimé la famille, qui a vu mourir ou disparaître ses amis les plus chers, nul n’a pu tuer la volonté de dépasser cette somme d’horreurs en un choc en retour affirmatif et créateur de vie nouvelle ». Journaliste mais aussi militant politique très engagé, Juan Gelman fut menacé de mort et ses propres enfants...
Emmanuelle Rodrigues
avril 2015
Le Matricule des Anges n°162