La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Julia Kerninon

Ouvrages chroniqués

Le Chaos ne produit pas de chefs-d’œuvre
de Julia Kerninon
2020
Les écrivains sont-ils des menteurs invétérés, et pourquoi ? Une enquête passionnante et passionnée de Julia Kerninon. Que sait-on de Jack Kerouac ? Qu’il aimait l’alcool, la défonce, les femmes, l’errance, les marginaux ! En grattant un peu, on s’aperçoit qu’il vécut par procuration. Les virées qu’il décrit sont celles de Neal Cassady, son meilleur ami (Dean Moriarty dans ses romans). La femme de sa vie fut sa mère, qu’il appelait Mémère chez qui il vécut fort longtemps. Un curieux dilettante qui passait ses journées à écrire. Pourquoi ce besoin de fausser les cartes ? En parallèle à sa thèse de littérature américaine sur le travail des écrivains et en guise de mise en abyme, Julia Kerninon publia son...
Dominique Aussenac
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215
Ma dévotion
de Julia Kerninon
2018
D’une écriture fluide, le nouveau roman de Julia Kerninon interroge la place de la femme dans le processus de création masculin. Qui était la femme du soldat inconnu ? Plus sérieusement, qui sont les femmes des hommes illustres, des génies, des créateurs ? Mères, sœurs, épouses, amantes, servantes…, comment les ont-elles aidés à se réaliser, à se transcender ? Pourquoi souvent dans l’anonymat, sont-elles si peu mises en avant ? Ma dévotion enfonce les pieds dans le plat. À la fin de sa vie, Helen, femme de plume et éditrice, rencontre l’homme, un peintre hors du commun de qui elle fut le pygmalion et la femme à tout faire. Ils vécurent longtemps ensemble, à des époques différentes. Là, pendant six heures sur ce...
Dominique Aussenac
octobre 2018
Le Matricule des Anges n°197
Une activité respectable
de Julia Kerninon
2017
Après seulement deux ouvrages parus, la jeune écrivaine éprouve le besoin de s’écrire. Vivifiant. L’éthologie étudie le comportement animal. Quelles que soient les espèces, les bébés après la naissance ont besoin de s’enfouir dans de la paille, des chiffons, de la terre. Un besoin de protection, de chaleur, un prolongement du ventre maternel. Il est troublant de constater dès les premières pages d’Une activité respectable, cette même nécessité chez Julia Kerninon, de s’enfouir. S’enfouir dans les livres. La mère et la fille (5 ans et demi) recouvertes de peaux de léopard (euh, synthétiques !) matent la vitrine d’une librairie anglaise de Paname, Shakespeare and Co. Librairie...
Dominique Aussenac
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182
Le Dernier Amour d’Attila Kiss
de Julia Kerninon
2016
Pour son deuxième roman, Julia Kerninon délivre une histoire d’amour aussi improbable que subtile et fervente. En unissant deux êtres que tout oppose, le dessein de Julia Kerninon apparaît comme géopolitique. Conclure par un amour fou, la fin d’une très vieille histoire. Celle de l’éclatement de l’Empire austro-hongrois, à l’origine d’un des conflits mondiaux les plus meurtriers. La carte du tendre qu’elle élabore camoufle celle d’un théâtre d’opérations. Les frontières de l’intime révélant des zones à annexer. Les échanges amoureux, les corps à corps, des raids éclairs, des bombardements… Attila Kiss est un peu l’archétype du titi de Budapest. Homme du peuple, débrouillard, il s’est...
Dominique Aussenac
février 2016
Le Matricule des Anges n°170