La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Juliana Léveillé-Trudel

A propos

Crépuscule glacé Par un premier roman brut, cru, lucide, la Québécoise Juliana Léveillé-Trudel décrit le peuple inuit en butte aux affres d’une certaine modernité. Jadis, le terme Esquimaux ou Eskimos qualifiait les habitants du Cercle polaire. L’explorateur-écrivain Paul-Emile Victor avait su le rendre aussi âpre que rond et chaleureux avec son Apousiak, le petit flocon de neige qui conquit toute une génération. Il apparaît aujourd’hui péjoratif, insultant. Depuis 1970, les Canadiens utilisent Inuits pour les nommer. Ils ont aussi rebaptisé Nunavik, « notre terre », leur territoire composé de lacs sculptés par les glaciers, de toundra et de forêts polaires. Si les ancêtres des Inuits ont eu des contacts avec les Vikings, c’est au XIXe siècle que la...
novembre 2018
Le Matricule des Anges n°198