La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Kenneth White

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


La Carte de Guido : Un pèlerinage européen
de Kenneth White
2011
Lmda N°123 L’espace, le chemin, le mouvement, l’ouverture au monde, Kenneth White poursuit ses déambulations géopoétiques. S’espacer, s’universaliser, retrouver le chemin du primordial ; se régénérer aux sources de la vigueur, au contact de l’origine de notre culture, quitter ses pénates et aller voir ce qui se passe – et se pense – ailleurs, Kenneth White ne cesse de le prôner et de le mettre en acte, frayant sa voie entre le proche et le lointain, le moi et le non-moi, le nomadisme intellectuel et l’exil...
Élargir le cercle
mai 2011
Les Archives du littoral
de Kenneth White
2011
Lmda N°123 L’espace, le chemin, le mouvement, l’ouverture au monde, Kenneth White poursuit ses déambulations géopoétiques. S’espacer, s’universaliser, retrouver le chemin du primordial ; se régénérer aux sources de la vigueur, au contact de l’origine de notre culture, quitter ses pénates et aller voir ce qui se passe – et se pense – ailleurs, Kenneth White ne cesse de le prôner et de le mettre en acte, frayant sa voie entre le proche et le lointain, le moi et le non-moi, le nomadisme intellectuel et l’exil...
Élargir le cercle
mai 2011
Le Gang du Kosmos, poétique et politique en terre américaine
de Kenneth White
2015
Lmda N°162 En deux livres jalonnant ce qui est peut-être le vrai voyage postmoderne, Kenneth White poursuit sa quête géopoétique. À tous ceux qui, partagés entre dégoût et désir, sentent plus que jamais le besoin de s’écarter, de se frayer un passage vers un monde agrandi et premier, les livres de Kenneth White sont un vrai bonheur. S’y incarnent une clairvoyance, un sens du réel, un dynamisme, qui allègent, ouvrent des espaces, proposent des voies vers une vie plus dense, un esprit plus large, un rapport au monde plus...
Austère ivresse
avril 2015
Au large de l’Histoire
de Kenneth White
2015
Lmda N°162 En deux livres jalonnant ce qui est peut-être le vrai voyage postmoderne, Kenneth White poursuit sa quête géopoétique. À tous ceux qui, partagés entre dégoût et désir, sentent plus que jamais le besoin de s’écarter, de se frayer un passage vers un monde agrandi et premier, les livres de Kenneth White sont un vrai bonheur. S’y incarnent une clairvoyance, un sens du réel, un dynamisme, qui allègent, ouvrent des espaces, proposent des voies vers une vie plus dense, un esprit plus large, un rapport au monde plus...
Austère ivresse
avril 2015
Les Leçons du vent : livre de bord d’une littérature du large
de Kenneth White
2019
Lmda N°206 Pas de modèle, pas de système mais un mouvement qui relève d’un corps-à-corps quasi érotique avec le monde des choses et des éléments. La géopoétique de Kenneth White est une pensée heureuse qui vise à augmenter la sensation de vie. deux livres en donnent une nouvelle illustration. Ouvreur d’espace, rôdeur des rives et lecteur des archives du monde, Kenneth White n’aura cessé de quêter une correspondance toujours plus fine entre l’esprit et les choses. Ce qui anime cet intellectuel nomade, ce transhumant, c’est le cheminement, l’itinéraire, la pérégrination, la rencontre entre nature et pensée. Il s’agit de sortir de soi, de dépasser l’idéologie de l’identité,...
Une poétique du monde
septembre 2019
Mémorial de la terre océane
de Kenneth White
2019
Lmda N°206 Pas de modèle, pas de système mais un mouvement qui relève d’un corps-à-corps quasi érotique avec le monde des choses et des éléments. La géopoétique de Kenneth White est une pensée heureuse qui vise à augmenter la sensation de vie. deux livres en donnent une nouvelle illustration. Ouvreur d’espace, rôdeur des rives et lecteur des archives du monde, Kenneth White n’aura cessé de quêter une correspondance toujours plus fine entre l’esprit et les choses. Ce qui anime cet intellectuel nomade, ce transhumant, c’est le cheminement, l’itinéraire, la pérégrination, la rencontre entre nature et pensée. Il s’agit de sortir de soi, de dépasser l’idéologie de l’identité,...
Une poétique du monde
septembre 2019
Lettres aux derniers lettrés
de Kenneth White
2017
Lmda N°187 Fidèle à sa devise – « Malgré tout » –, Kenneth White revient sur les fondements de sa pensée immanentiste consistant à redonner une direction à une culture déboussolée et à revitaliser le séjour de l’homme sur terre. Sous un titre derrière lequel il ne faut voir aucune lamentation, Kenneth White a réuni huit essais qui s’attachent à cerner le sens, et les possibilités, d’une littérature vraiment mondiale. Après une analyse « spectrale » d’un monde « sur-humanisé » dans lequel la littérature ne prête guère de valeur qu’aux questions sociales ou psychosociales, il montre combien le rapport au monde, et donc...
Le pas au-delà
octobre 2017
Un monde ouvert Anthologie personnelle
de Kenneth White
2007
Lmda N°101 Chevaucheur de vent et grand voyageur de l’esprit, Kenneth White, en réinventant l’espace poétique, redonne un sol à nos énergies. Si notre nom est ce à quoi il faut être fidèle, et si la vie est une aventure dans les espaces de ce nom, Kenneth White s’est parfaitement conformé au programme que contient le sien. Toute son œuvre, en effet, tend à rendre lisible et manifeste les sens latents du blanc, du « monde blanc » par lequel il désigne l’expérience de la réalité incandescente, la sensation de vivre dans l’aurore des...
Traversées nomades
mars 2009
Affinités extrêmes
de Kenneth White
2009
Lmda N°101 Chevaucheur de vent et grand voyageur de l’esprit, Kenneth White, en réinventant l’espace poétique, redonne un sol à nos énergies. Si notre nom est ce à quoi il faut être fidèle, et si la vie est une aventure dans les espaces de ce nom, Kenneth White s’est parfaitement conformé au programme que contient le sien. Toute son œuvre, en effet, tend à rendre lisible et manifeste les sens latents du blanc, du « monde blanc » par lequel il désigne l’expérience de la réalité incandescente, la sensation de vivre dans l’aurore des...
Traversées nomades
mars 2009