La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Kiki Dimoula

Ouvrage chroniqué

Mon dernier corps
de Kiki Dimoula
2010
Dans Mon dernier corps (1981), la poétesse grecque Kiki Dimoula, prix Européen de littérature 2010, oscille savamment entre poèmes de la quotidienneté et fine parabole du passage de l’existence. Michel Volkovitch traduisit plusieurs livres de Kiki Dimoula. Aujourd’hui il revient à nouveau à eux ; et c’est pour nous faire découvrir l’audace de cette poésie, sa façon « qui ne ressemble à rien ». L’étrangèreté qu’elle dégage vient du placement dans ses vers d’événements banals, du quotidien et de l’infime qui se logent en eux, entrelaçant la mémoire d’une sorte de mille-feuille où ils auront à se recomposer. Sans doute est-ce d’abord cette lente remontée de mémoires non-linéaires, qui bouleverse et complexifie la syntaxe de Dimoula et donne à sa voix ses inflexions si particulières....
Emmanuel Laugier
avril 2010
Le Matricule des Anges n°112